6 Nations
6 Nations

6 Nations : des Bleus trop indisciplinés, Picamoles inarrêtable…

Louis Picamoles of France escapes from Joe Marler of England during the RBS Six Nations match between England and France at Twickenham Stadium on February 4, 2017 in London, United Kingdom. (Photo by Dave Winter/Icon Sport)

La première journée du Tournoi a livré des matchs riches en suspense, à particulier samedi, où l’Angleterre et l’Ecosse ont forcé la décision dans les dernières minutes. Le Pays Galles est passé à 2 doigts d’un premier bonus offensif et les avants écossais et français ont livré une copie remarquable. Voici les chiffres clés du week-end.

0
– Il faudra attendre au moins une semaine de plus avant de voir une équipe décrocher un bonus offensif, pour la première fois de l’histoire du 6 Nations.

1
– A l’inverse, la France et l’Irlande décrochent les premiers bonus défensifs.

13
– Avec 13 franchissements et 13 offloads, le XV de France a livré une prestation offensive plus que correcte, l’une des plus abouties de cette première journée de Tournoi.

15
– Auteurs d’un match plutôt abouti, les Français ont perdu à cause de leur indiscipline : 15 pénalités concédées, c’est beaucoup trop pour espérer s’imposer chez des Anglais qui eux ont certes moins joué mais qui se sont montrés bien plus disciplinés (8 pénalités).

30
– A la mi-temps, les Italiens menaient 7-3 face aux Gallois. Seulement, ils sont complètement sortis du match et on fini par encaisser 30 points en seulement 40 minutes !

50
L’Ecosse a défendu comme jamais pour s’imposer face aux voisins irlandais (242 plaquages au total). A la tête de la meute écossaise, les frères Gray ont totalisé par moins de 50 plaquages à eux deux : ils forment sans aucun doute l’une des meilleures 2nde ligne du moment !

131

– Avec 131 mètres parcourus et 7 défenseurs battus, Louis Picamoles est leader du Tournoi sur ces statistiques offensives. Samedi, il a été énorme et confirmé son rôle de fer de lance du XV de France.

Share with

Récents

De la jeunesse derrière pour préparer France-Italie
Fabien Galthié a incorporé pour les phases de préparation de nouveaux jeunes joueurs, à l’image de Emilien Gailleton (20 ans) et Nicolas Depoortere (21 ans). Pour les lignes arrières la…
Antoine Dupont partant pour Vancouver et Los Angeles avec le 7
Antoine Dupont fait partie des joueurs de l’équipe de France sélectionnés pour la tournée Américaine du HSBC Sevens Series 2024 à Vancouver du 23 au 25 février et Los Angeles…
Le prono du week-end : l’Aviron Bayonnais veut rester au contact
Après une semaine de coupure bien méritée, le Top 14 reprend ses droits ce week-end à l’occasion de la 15ème journée de Championnat. La rencontre qui nous intéresse ce week-end…
Ecosse – France : la défense française ne répond plus
Après la grosse désillusion face à l’Irlande, les Bleus jouent gros en Ecosse. Sportivement, il faut gagner pour garder une chance de jouer le haut du tableau (pour rappel, la…
Nolann Le Garrec : zoom en stats sur l’impact player des Bleus
En l’absence d’Antoine Dupont pour toute la durée du Tournoi 2024, Fabien Galthié a choisi de faire entrer Nolann Le Garrec dans le groupe France pour venir seconder Maxime Lucu….

ON RECOMMANDE

De la jeunesse derrière pour préparer France-Italie
Fabien Galthié a incorporé pour les phases de préparation de nouveaux jeunes joueurs, à l’image de Emilien Gailleton (20 ans)…
Ecosse – France : la défense française ne répond plus
Après la grosse désillusion face à l’Irlande, les Bleus jouent gros en Ecosse. Sportivement, il faut gagner pour garder une…
Nolann Le Garrec : zoom en stats sur l’impact player des Bleus
En l’absence d’Antoine Dupont pour toute la durée du Tournoi 2024, Fabien Galthié a choisi de faire entrer Nolann Le…
Ecosse-France : l’équipe de France aura-t-elle l’énergie ?
Contre l’Irlande, l’équipe de France a manqué de vitesse en attaque pour créer des espaces mais aussi pour défendre avec…
RECHERCHE
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !