Avant la 21ème journée, un championnat qui s’emballe en Pro D2

La dernière journée de la compétition a mis en lumière une compétition de Pro D2 capable de capter l’attention de nombreux passionnés de rugby, alors même que le week-end était marqué par un doublon Tournoi des Six Nations et Top 14.

Ils étaient 10 000 fidèles à Jean Dauger pour encourager leur équipe favorite affronter des columérins qui peuvent ambitionner de jouer les barrages d’accession à la première division professionnelle. Entre 6000 et 7000 aficionados à Lyon et à Perpignan, pour une moyenne supérieure à 5000 spectateurs par match.

Du spectacle :

41 essais marqués au total, soit une moyenne de plus de 5 essais par match

Du suspense dans les stades :

Deux tiers des essais sont marqués en deuxième mi-temps (quasiment deux essais de moyenne par match dans les dernières vingt minutes de jeu).
Des scores serrés à Bayonne, Albi, Narbonne.

Des surprises :

Des biarrots portés par l’enthousiasme de leurs jeunes troupes : Roumat, Placine, Hamdaoui et emmenés par le Catalan Bertrand Guiry qui retrouve son allant, ont vaincu les biterrois sur leurs terres.

Des équipes qui ne lâchent rien dans la tempête :

Les valeureux tarbais faisant abstraction des soucis financiers que traverse le TPR qui ne perdent que d’un point à Albi. Des dacquois qui vont s’imposer en Provence dans un match qui aura son poids pour le décompte final dans la course au maintien.

Une compétition encore loin de son dénouement :

Si l’Aviron et Béziers semblent être bien positionnés pour jouer les demi finales, peut être à domicile, ce ne sont pas moins de 5 équipes d’ Aurillac à Narbonne, voire même Mont de Marsan qui peuvent encore prétendre aux deux derniers tickets gagnants !

Un grand leader :

Le LOU est au-dessus du lot cette saison. Pierre Mignoni et son staf ont bâti une équipe qu’ils ont su amener à un niveau de performance très élevé. Il n’en sera pas moins attendu au coin du bois par les équipes qu’il visitera d’ici la dernière journée.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous pourriez aimer aussi

Journée 3 : la Pro D2 moins verrouillée ? – part. 2

Carcassonne-Béziers Bien peu arrangé par le calendrier (2 déplacements lors des 2 premières journées), ...

Agen-Béziers : à Armandie, la confiance est de mise

Peut-être l’un des matchs les plus déséquilibrés de ce week-end, tant Agen est injouable ...