Coupe du Monde
Coupe du Monde

XV de France – Le bilan du mandat de Fabien Galthié

Head Coach of France Fabien Galthie and Antoine Dupont prior the Rugby World Cup Pool A match between France and Italy at Stade de Lyon on October 06, 2023 in Lyon, France. Photo by Baptiste Paquot/ABACAPRESS.COM - Photo by Icon sport

La Coupe du Monde 2023 du XV de France est terminée. Malgré un jeu de qualité qui a permis de faire rêver la France, les Bleus ne sont pas parvenus à se défaire des Springboks Sud-Africains en quart de finale. Un arrêt brutal pour les hommes de Fabien Galthié, après quatre années hautes en couleur où peut de choses leur ont résistées.

La défaite face au Springboks vient, il est vrai, entacher le bilan général des français. Quatre longues années de travail réduite à des décisions arbitrales litigieuses et une défaite plus que frustrante. A l’heure du Bilan pour les Bleus, que retenons-nous du premier mandat de Fabien Galthié à la tête des Bleus ?

81% de victoire, le jeu français a changé !

Depuis l’arrivée de Fabien Galthié, le jeu des Bleus s’est considérablement amélioré et régularisé dans les résultats. Grâce à un staff plus conséquent et étoffé, Galthié et son équipe sont parvenus à mettre en place un schéma de jeu qui leur ait propre. Un jeu offensif avec 30 essais marqués lors de cette Coupe du Monde (2ème équipe la plus prolifique derrière la Nouvelle Zélande), et 21 essais lors du dernier Tournoi des 6 nations (Meilleure équipe de l’édition 2023).

En 4 ans de mandat, Fabien Galthié a apporté de la régularité dans le jeu français. En 43 matchs dirigés par Galthié, le XV de France s’est imposé à 34 reprises, soit un pourcentage de victoire de 80%. Un chiffre exceptionnel qui montre bien les qualités du jeu français.

Photo by Baptiste Paquot/ABACAPRESS.COM – Photo by Icon sport

Très souvent marqueur dans les dix premières minutes du match, les Bleus n’ont pas dérogé à la règle en passant la ligne dès la 4ème minute face à l’Afrique du Sud. Le pragmatisme, voilà l’une des qualités que l’on retrouve chez les Bleus, version Galthié. Le travail du Staff des Bleus a permis aux individualités de se révéler, tout en restant au service du collectif. Antoine Dupont, Damian Penaud et Grégory Alldritt sont les fers de lance du XV de France, chacun dans leur propre style. Ce sont les hommes de base qui tenteront de rameuter les troupes pour la prochaine édition de la Coupe du Monde.

Que retenir des 9 défaites du XV de France ?

Sur les 9 défaites des Bleus sous l’ère Fabien Galthié, ce sont souvent les mêmes équipes qui nous ont mis en difficulté. Statistique curieuse, ce sont les écossais qui nous ont battu le plus souvent, avec trois défaites. Les français ont ensuite perdu deux fois contre l’Angleterre puis deux fois contre l’Australie.

Les Bleus sont ensuite tombés face aux Irlandais lors du dernier tournoi des 6 nations puis contre les Sud-Africains lors du quart de finale de cette Coupe du Monde. Il faut noter là-dedans que le XV de France a pratiquement toujours répondu face aux meilleures nations du monde. Avec une seule défaite contre l’Irlande avant la Coupe du Monde, les Bleus sont restés invaincus face aux Black, aux Sud-Africains, et ont battu les Irlandais durant ces quatre dernières années.

Une solidité notable contre les nations majeures tout au long des quatre années de mandat avec une défaite qui est intervenue au plus mauvais moments pour les hommes en Bleu.

La défaite face à l’Afrique du Sud remet-elle tout en question ?

Je ne crois pas. La défaite est frustrante mais le match ne s’est joué qu’à un fil. Avec un Grand Chelem remporté, les Bleus ont renoué avec le succès, plus de 10 ans après leur dernier titre. C’était en 2010 sous le mandat de Marc Lièvremont. Du positif il y en a, et cette défaite frustrante d’un seul petit point ne doit pas remettre en cause la philosophie des Bleus. Nous avons trouvé une colonne vertébrale à notre équipe, nous sommes sûrs de nos bases, et cela devrait nous permettre de viser une nouvelle fois le titre dans quatre ans en Australie.

(Photo by Philippe Lecoeur/FEP/Icon Sport)

Vous l’aurez compris, les Bleus sont passés à côté d’une opportunité en or. Mais les jours qui arrivent sont Bleus, et nous aurons à nouveau l’opportunité de gagner le graal dans 4 ans, avec les mêmes joueurs qui auront, 4 ans d’expérience supplémentaire !

Share with

Récents

Antoine Dupont à 7 pour la finale HSBC Seven à Madrid
Antoine Dupont fidèle à ses engagements fait bien partie de la délégation masculine de Rugby à 7 qui jouera la finale HSBC Seven du 31 mai au 2 juin à…
DECATHLON s’engage dans le rugby avec la marque aux 3 Kiwis
Il n’est pas évident d’imaginer d’emblée que le logo de la marque Canterbury se sont trois Kiwis. Un oiseau de Nouvelle-Zélande qui ne vole pas et reconnaissable à son long…
Coupe d’Europe, avantage France
La finale de la Coupe d’Europe est la date majeure du rugby professionnel. Depuis la première finale le 7 janvier 1996, sur la pelouse de l’ancien Arms Park de Cardiff…
Soutenez le livre des signatures de tous les joueurs de rugby
Se sentir soutenu… peu importe ce que l’on entreprend est une des valeurs essentielles du rugby aime à rappeler Xavier Brissart l’auteur de « l’Art de la guerre du Rugby ». Il…
Capital pour l’UBB
C’est bien connu. Dans le rugby, les avants gagnent les matchs, les 3/4 décident de l’écart. Et ce sera toujours vrai, tant la dimension du combat est prépondérante sur le…

ON RECOMMANDE

Nouvelle Zélande (11-12) Afrique du Sud – La 4ème couronne pour les Boks, comme une évidence
Samedi soir, la finale de la Coupe du Monde de Rugby a tenu toutes ses promesses au Stade de France….
Finale Coupe du Monde : les stats clés pour un 4ème trophée Webb Ellis
All Blacks et Springboks jouent ce samedi pour un 4ème trophée Webb Ellis, un record. Les Sud-Af’ jouent même pour…
Argentine – Angleterre : une vrai « petite » finale ? ;)
Ce petite finale, match pour la 3ème place, a tout d’une vraie « petite » finale. Argentins et Anglais ont en effet…
Afrique du Sud – Angleterre : sans commentaires :-)
On ne fera pas de commentaires sur cette seconde demi finale qui sera arbitrée par Ben O’Keeffe, l’arbitre néo-zélandais du…
RECHERCHE
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !