Un ciel bas et un jour noir plus triste que la nuit

All Blacks

Le ciel est bas, lourd, il pèse comme un couvercle de plomb,

il nous verse un jour noir, complétement noir, affreusement noir, plus triste que la nuit

l’Espérance s’en est allée, et notre morne jeu, timide, aveuglé, s’est heurté sans douceur à la réalité du monde,

à quoi bon hurler vers les cieux nos stupides hurlements,

à quoi bon geindre opiniâtrement.

Il eût fallu que le rugby français fît corps, corps ensemble de corps entiers, avec des joueurs qui ont des mains pour passer, des bras pour arracher, des jambes pour courir, de la volonté pour se transcender.

Il eût fallu moins de mots, moins de discours, moins de verbiage pour mettre à distance la réalité du vide et de l’absence de jeu, de vie, d’envie, de créativité. Moins de champs lexicaux du combat et des valeurs, moins de « vous allez voir », « le moment viendra », « on sera prêt »…

Avant que l’ère nouvelle ne vienne susciter des espoirs nouveaux, j’ai une pensée pour Trinh-Duc que j’aurais tellement voulu voir étinceler et proposer son french flair à la face des héros de salles de musculation.

Tout comme le Charles d’avant, mon ciel est bas, et lourd, et sombre et triste…

Et de longs corbillards, sans tambours ni musique,
Défilent lentement dans mon âme ; l’Espoir,
Vaincu, pleure, et l’Angoisse atroce, despotique,
Sur mon crâne incliné plante son drapeau noir.

  • Alain Ortega

    Troisème ligne aile - né le 29/10/1961 (56 ans) à Paris - 1,85 et 90 kgs - clubs : RCC (La Courneuve), CSBM (Le Blanc-Mesnil), Club de Libreville (Gabon) - Equipe universitaire de Paris VIII - vice-champion de France universitaire de Jeu à XIII en 1983.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous pourriez aimer aussi

2ème nation IRB et aucune demi-finale !

Vainqueurs de leurs 3 premiers matchs, dont le dernier hier face au Canada, les ...

All Blacks

Etre trop facile, c’est piégeux pour les All Blacks ?

Après la défaite face au Japon, nous étions les premiers à cibler les vieux ...

Les arrières – volet 1 : Savea, Talebula, Habana et Hogg

Julian Savea : Nouvelle-Zélande – ailier Le serial-marqueur. Il a planté 30 essais en ...