Tournoi des capitales : un tournoi promotion du seven dans la perspective de France 2024

Avec la victoire de la Hollande chez les filles et de Sydney chez les garçons, le Tournoi des Capitales semble avoir franchi un cap, celui de l’internationalisation. Le virage pris cette année arrive à point nommé dans la perspective de l’organisation des Jeux Olympiques à Paris en 2024 ou le 7 aura sa place.

Un tournoi seven des jeunes de moins de 18 ans

Branchez Rugby a été partenaire de l’édition 2018 du Tournoi des Capitales qui s’est déroulé à Paris du 22 au 24 septembre. Il s’agissait de la huitième édition d’un tournoi de jeunes se tenant tous les 2 ans. La compétition a rassemblé 16 équipes (8 pour la compétition garçons et 8 pour la compétition filles), venues de 4 continents et 11 pays différents. Les équipes masculines inscrites étaient : Bruxelles, Buenos Aires, Cúcuta (Colombie), Glasgow, Heidelberg, Île-de-France, Paris, Sydney. Et les équipes féminines inscrites étaient : Heidelberg, Hong Kong, Kazakhstan (sélection nationale), Lancashire U17 & U18, Londres, Île-de-France,
Pays-Bas (sélection nationale).

Au delà de l’événement sportif cet événement a permis de renforcer l’engagement de la France dans le rugby à 7. Christophe Reigt le responsable national du rugby à 7 était d’ailleurs présent pour souligner l’importance de ce type d’événement, notamment dans la perspective de France 2024 avec les Jeux Olympiques à Paris, où le 7 aura sa place, et bien sûr la candidature de la France à l’organisation de la Coupe du Monde en 2023. D’ailleurs la FFR qui présentait le même jour la candidature de la France à Londres avait tenue a été présente pour présenter à tous les équipes présentes et leurs dirigeants les grands axes de la candidature française.

A l’issue des 2 jours de compétition, La Hollande s’est finalement imposée chez les filles et Sydney a gagné chez les garçons. Et les locaux n’ont pas démérité : les sélections de l’Ile de France ont été finalistes chez les garçons et chez les filles et la sélection de Paris arrache la 3ème place chez les garçons.

Un très bon cru !

 

  • Gillen Gamiochipi

    Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous pourriez aimer aussi

Joie Oyonnax - Jody JENNEKER

Jody Jenneker ou le problème des annonces de mutation

En difficulté en Top 14, engagé dans une Champions Cup éreintante, Oyonnax risque de ...

[Spécial Les Ovalies] – Briac de l’ESG-CI ou le rugby des écoles !

Branchezrugby. – Briac, tu es étudiant et tu pratiques le rugby avec l’équipe de ...

[Spécial Les Ovalies] – Les anciens participants en parlent

Raphaël Bordenave était le capitaine de l’équipe de l’ICAM Vendée, il a participé à ...