Si tu peux vaincre les Blacks, alors tu seras un homme !

Si tu peux voir détruit l’ouvrage de quatre années

Puis sans un mot, te mettre à rebâtir et à y croire vraiment

Et en un seul match conjurer tes défaites

Si tu veux que le Black ne goûte pas le vert de l’Espérance

Si tu peux être solide sans cesser d’être fou

Créer sans vouloir tout précipiter

Et puis lutter et te défendre

Supporter de tout entendre,

Et continuer pourtant

Si tu peux enfin courir, sauter, plaquer

Devenir percutant et perforant

Et offrir des ballons aux ailes du vent

Si enfin, un seul jour, un seul match,

tu proposes enfin les valeurs qui sont tiennes

Tu redeviendras ce qu’on attend tous que tu sois

Et  que tu sois vainqueur ou défait

Alors tu seras un homme !

  • Alain Ortega

    Troisème ligne aile - né le 29/10/1961 (56 ans) à Paris - 1,85 et 90 kgs - clubs : RCC (La Courneuve), CSBM (Le Blanc-Mesnil), Club de Libreville (Gabon) - Equipe universitaire de Paris VIII - vice-champion de France universitaire de Jeu à XIII en 1983.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

You May Also Like

Un match pour faire naître des leaders

Évidemment, il n’y a aucun suspense sur ce match. L’Angleterre est 2 voire 3 ...

Martin Landajo (Pumas)

Les Pumas auront-ils encore les crocs ?

Les Pumas ont émerveillé la planète rugby avec leur jeu tout feu tout flamme ...

Coupe du Monde : « Une ferveur locale prête à nous faire chavirer de bonheur à chaque instant »

Le Japon : l’équipe de tous Calfeutrés derrière un agglomérat de nippons, notre aventure commença ...