Quel est votre candidat favori pour la présidence de la FFR ?

Pierre Camou, Bernard Laporte, Pierre Salviac et le duo Alain Doucet-Lucien Simon, voici les 4 candidats à la présidence de la FFR. Entre les affrontements lors de l’AG de Pau (en juin dernier) et les sorties médiatiques des postulants, rarement une élection pour une fédération sportive a autant fait parlé d’elle. Et encore, cela ne fait que commencer puisque, depuis quelques semaines, Laporte et Doucet ont quitté leurs postes respectifs pour se consacrer à 100% à leur campagne. Passage en revue des propositions clés des programmes de chaque candidat.

Pierre Camou, actuel président de la FFR

– Projet Grand Stade, propriété de la FFR
– Création d’une équipe de France des moins de 23 ans
– Création d’une poule élite pour réunissant les clubs candidats à l’accession en Pro D2
– Accélération de la croissance du rugby Seven
– Révision du système d’aide à la création de clubs avec un accompagnement financier sur la durée.
– Incitation des clubs professionnels à créer une équipe féminine en leur sein.

Bernard Laporte, ex-sélectionneur du XV de France, manager du RCT

– Décentralisation du pouvoir fédéral à travers 13 ligues régionales
– Instauration de contrats fédéraux pour les Internationaux
– Limitation du nombre de joueurs non-sélectionnables dans les championnats professionnels et élite amateur
– Mutualisation de la gestion des recettes entre la LNR et la FFR
– Tripler le nombre de postes de Conseillers techniques territoriaux
– Création de 30 sections féminines au sein des 30 clubs professionnels.
– Création d’un championnat Elite Seven
– Stopper le projet Grand Stade

Pierre Salviac, journaliste sportif

– Décentralisation du pouvoir fédéral à travers 13 ligues régionales
– Suppression de la LNR
– Pas de participation des clubs français aux compétitions européennes
– Passage à un Tournoi des 6 Nations en format Match Aller/retour
– Création d’un championnat Elite avec 32 clubs répartis en 2 conférences
– Instauration de contrats fédéraux pour les Internationaux
– Décentralisation des matchs du XV de France
– Obligation pour tous les clubs de présenter une équipe de rugby à 7.

Alain Doucet, secrétaire général de la FFR / Lucien Simon

Le programme officiel n’est pas encore disponible mais voici les mesures phares qui ressortent de leurs différentes interviews :
– Création d’un championnat Elite à 32 clubs répartis en 4 poules de 8
– Création d’un championnat Promotion Nationale pour les clubs candidats à l’accession en Pro D2
– Création d’une équipe de France Espoirs

Alors, amis amateurs de rugby, quel est votre candidat préféré ? Votez ici !

Tags:

  • Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous pourriez aimer aussi

Donnez votre avis sur l’application Branchez Rugby

Branchez Rugby a développé la première application de news, stats et pronostics dédiée aux ...

Affaire des corticoïdes : plus une question de santé que de dopage

La révélation sur la découverte de traces de corticoïdes dans les tests sanguins de ...