Pas de suspense pour la qualification

Autant être direct, sauf énorme surprise, la Nouvelle-Zélande et l’Argentine devraient sortir de la poule C, et dans cet ordre. Les Tonga et surtout la Géorgie et la Namibie ne pourront pas rivaliser avec les champions du monde en titre et les 3èmes de l’édition 2007 !
Sans aucun doute, les All Blacks se déferont assez facilement de leurs 4 adversaires, même si la partie ne sera pas forcément si évidente face aux Sud-Américains. La période où les Néo-Z leur infligeaient des 65-10, voire même des 93-8 semble bien loin : désormais, les Argentins sont beaucoup plus accrocheurs et échouent régulièrement à moins de 20 points. La marge est encore énorme mais ils progressent.

Par contre, Hernandez et ses coéquipiers ont plus ou moins la même marge sur les autres nations de la poule : ils sont invaincus face à la Géorgie et la Namibie et s’ils n’ont jamais affronté les Tonga, ils devraient s’en défaire sans souci.

Le suspense dans cette poule est donc plutôt pour la 3ème place, un objectif sans enjeu mais plutôt de prestige pour les 3 nations restantes. Les Tonga sont nos favoris : ils ont assez largement battu la Géorgie en 2014, sont au-dessus de Namibiens qui n’ont toujours pas gagné en Coupe du Monde et sont clairement les plus expérimentés.

Notre classement :
1- Nouvelle-Zélande
2- Argentine
3- Tonga
4- Géorgie
5- Namibie

Tags:

  • Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous pourriez aimer aussi

Dan Carter : des chiffres hors du commun pour une carrière inégalée

A 38 ans, Dan Carter vient d’annoncer qu’il mettait un terme à sa carrière ...

Coupe du Monde : notre XV-type de la compétition

PILIER GAUCHE : Steven KITSHOFF (AFS) Entré en jeu peu après la mi-temps lors ...

Angleterre – Afrique du Sud : depuis 2016, les Anglais dominent

Samedi, Anglais et Sud-Africains s’affrontent pour décrocher le titre mondial à Yokohama. Même si ...