Même bilan historique, même début râté

Bien sûr, de tous les matchs de la semaine, l’Italie-Canada n’est pas le plus « sexy ». Pourtant, cette confrontation devrait être très intéressante, car extrêmement serrée.

L’Italie et le Canada ont un bilan dans la Coupe du Monde très proche : 37,5% de victoires pour les Italiens, 28% pour les Canadiens (+8% de matchs nuls) ; 19 points marqués par match en moyenne. Ces derniers se sont toutefois qualifié une fois pour les quarts (c’était en 1991), ce que n’ont jamais réussi à faire les Transalpins. Les 2 équipes ont également connu un début de compétition très compliqué : les Canucks n’ont pas existé face aux Irlandais, avec 7 essais encaissés et 29 plaquages manqués ; l’Italie n’a pas démérité mais a manqué de créativité et a surtout énormément souffert en mêlée.

Canada et Italie se sont affrontés à 7 reprises et l’Italie reste sur 4 victoires consécutives dont la dernière en 2012 à Toronto ! Malgré tout, si les Canadiens les prennent bien devant, ils pourraient l’emporter.

Tags:

  • Gillen Gamiochipi

    Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous pourriez aimer aussi

Bernard Foley

L’attaque argentine vs le mental de l’Australie

Ces jeunes argentins, tout juste sortis de la filière amateur sont surprenants. Épanouis aux ...

Picamoles en mode perce-muraille

Sans se montrer génial, le XV de France a réussi son premier match de ...

L’Irlande, meilleure attaque du mondial

Vu comment carbure l’Irlande depuis le début de la Coupe du Monde, l’issue de ...