Pour l’Uruguay, participer c’est déjà énorme !

Jouer la Coupe du Monde est déjà une victoire en soi pour les Uruguayens ! Après des qualifications en zone Amérique sans surprise (l’Uruguay est un cran en dessous du Canada et des USA, mais reste supérieur au Brésil ou au Chili), ils ont disputé un barrage plus compliqué mais finalement victorieux face à la Russie. Ils vont donc disputer une Coupe du Monde pour la 3ème fois de leur histoire.

Evidemment, los Toros (le surnom de l’équipe) n’évolue pas dans la même division que les autres équipes de la poule A. Régulièrement, ils affrontent des équipes comme l’Espagne, le Chili, le Portugal, mais dès que le niveau de l’adversaire augmente, la défaite est au rendez-vous : 40-5 contre l’Argentine en 2012 et 75-14 en 2011. Pour l’anecdote, leur dernier match face à une autre grosse nation que l’Argentine remonte à 2005 : c’était face à l’Afrique du Sud et ils avaient perdu 134-3 !

Côté effectif, c’est un peu la même inconnue : très peu de joueurs ont véritablement le niveau international ou même évoluent comme professionnel. En plus, Rodrigo Capo Ortega, joueur du CO et seul élément véritablement d’un niveau « Coupe du Monde », sera absent pour raison personnelle.

Pour l’Uruguay, l’objectif sera de profiter de l’événement. Même une victoire face au Fidji semble peu probable.

Tags:

  • Gillen Gamiochipi

    Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

You May Also Like

L’Afrique du Sud devra éviter la Nouvelle-Zélande, sa bête noire

Derrière des All Blacks qui semblent une nouvelle fois intouchables, les Sud-Africains sont clairement ...

Essai Julian Savea

Savea, Milner-Skudder, certifiés ailiers All Blacks

En regardant les statistiques de la phase de poule, une chose nous a littéralement ...

Fermer le jeu et miser sur le pied de Laidlaw

Depuis le début de la compétition l’Australie est peut-être l’équipe la plus impressionnante. Dans ...