Pour l’Uruguay, participer c’est déjà énorme !

Jouer la Coupe du Monde est déjà une victoire en soi pour les Uruguayens ! Après des qualifications en zone Amérique sans surprise (l’Uruguay est un cran en dessous du Canada et des USA, mais reste supérieur au Brésil ou au Chili), ils ont disputé un barrage plus compliqué mais finalement victorieux face à la Russie. Ils vont donc disputer une Coupe du Monde pour la 3ème fois de leur histoire.

Evidemment, los Toros (le surnom de l’équipe) n’évolue pas dans la même division que les autres équipes de la poule A. Régulièrement, ils affrontent des équipes comme l’Espagne, le Chili, le Portugal, mais dès que le niveau de l’adversaire augmente, la défaite est au rendez-vous : 40-5 contre l’Argentine en 2012 et 75-14 en 2011. Pour l’anecdote, leur dernier match face à une autre grosse nation que l’Argentine remonte à 2005 : c’était face à l’Afrique du Sud et ils avaient perdu 134-3 !

Côté effectif, c’est un peu la même inconnue : très peu de joueurs ont véritablement le niveau international ou même évoluent comme professionnel. En plus, Rodrigo Capo Ortega, joueur du CO et seul élément véritablement d’un niveau « Coupe du Monde », sera absent pour raison personnelle.

Pour l’Uruguay, l’objectif sera de profiter de l’événement. Même une victoire face au Fidji semble peu probable.

Tags:

  • Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous pourriez aimer aussi

Dan Carter : des chiffres hors du commun pour une carrière inégalée

A 38 ans, Dan Carter vient d’annoncer qu’il mettait un terme à sa carrière ...

Coupe du Monde : notre XV-type de la compétition

PILIER GAUCHE : Steven KITSHOFF (AFS) Entré en jeu peu après la mi-temps lors ...

Angleterre – Afrique du Sud : depuis 2016, les Anglais dominent

Samedi, Anglais et Sud-Africains s’affrontent pour décrocher le titre mondial à Yokohama. Même si ...