L’Irlande en position de force !

Les Irlandais, vainqueurs des 2 derniers Tournois des 6 Nations et 3èmes au classement IRB, partent grands favoris de la poule D et ce malgré la présence de la France et l’Italie.

Le XV du Trèfle a vécu 2 années post-Coupe du Monde 2011 compliquées : seulement 3ème du Tournoi 2012 puis 5ème l’année suivante, l’équipe a également souffert lors des tournées ces 2 années-là (1 victoires en 6 test-matchs en 2012 ; 2 défaites face à la Nouvelle-Zélande et l’Australie en 2013). Mais depuis le début d’année 2014, Paul o’Connell et ses coéquipiers semblent partis sur une toute autre dynamique : 2 défaites seulement en 15 matchs ! En un peu plus d’un an et demi de compétition, Les Irlandais ont fait chuter toutes les grandes nations de l’Ovalie, à l’exception des All Blacks : victoires contre la France et l’Ecosse en 2014 et 2015, contre le Pays de Galles, l’Argentine, l’Australie et l’Afrique du Sud en 2014, contre l’Angleterre en 2015 !

Bien que moins dominante sur la scène européenne, les provinces irlandaise sont toujours présentes en phases finales de la Champions Cup et trustent les première places de Pro 12. Concentrés dans 3/4 équipes, les joueurs irlandais sont habitués à jouer ensemble. Le départ à la retraite de Brian o’Driscoll n’a pas tellement déstabilisé l’effectif et son remplaçant, Robbie Henshaw, est une petite ! Le XV du Trèfle a toutes les cartes en main pour sortir premier de poule et s’assurer un quart de finale abordable.

Tags:

  • Gillen Gamiochipi

    Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous pourriez aimer aussi

France – Argentine : une opposition de style ?

Pendant longtemps, les confrontations France-Argentine pouvaient se résumer à une opposition entre 2 équipes ...

L’Ecosse devra jouer 80 minutes face à des Sud-Af’ retrouvés

C’est ça, la force des champions : savoir se relever d’une défaite ! Après ...

Angleterre – Galles : le Royaume-Désuni ?

Pas de cadeaux entre britanniques ! Le Royaume-Uni de l’ovalie se déchire ! Cette ...