L’Ecosse devra jouer 80 minutes face à des Sud-Af’ retrouvés

C’est ça, la force des champions : savoir se relever d’une défaite ! Après être complément passé au travers du match face aux Japonais, les « vieux » sud-af’ ont redressé la barre contre les Samoans. En bon fer de lance, Brian Habana a montré l’exemple à toute l’équipe : à côté d’un JP Pietersen ultra-réaliste (3 essais marqués), l’ailier toulonnais a été le véritable créateur de la ligne de trois-quart avec 3 percées, 6 ballons portés au-delà de la ligne d’avantage et pas moins de 125m parcourus. Résultat, les Springboks ont rassuré tout le monde en l’emportant 46-6.

L’Ecosse a, dans l’ensemble, connu 2 matchs plutôt tranquilles. A chaque fois inquiétés à la pause (ils étaient même menés par les USA), les Ecossais ont réalisé 2 deuxièmes mi-temps parfaites plantant respectivement 5 et 4 essais sur ces seules périodes ! Des performantes rassurantes sur la capacité de réaction de l’équipe et sur ses possibilités offensives, mais inquiétantes sur la difficulté à entrer dans un match.

Face à des Sud-Af’ retrouvés et qui semblent nettement au-dessus sur les confrontations directes (9 victoires sur les 10 derniers matchs), le XV du Chardon va devoir jouer à son plus haut niveau pendant 80 minutes pour espérer l’emporter.

Tags:

  • Gillen Gamiochipi

    Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous pourriez aimer aussi

Cordero-Imhoff, la meilleure paire d’ailier du Mondial

Bien que défaite par la Nouvelle-Zélande, l’Argentine est actuellement la meilleure attaque du mondial ...

La Namibie, petit poucet de la poule C

Nation extrêmement jeune (elle a obtenu son indépendance de l’Afrique du Sud en 1990), ...

Les 10 chiffres qui coulent le XV de France

Notre bilan en 10 chiffres-clés sur la Coupe du Monde du XV de France ...