L’attaque argentine vs le mental de l’Australie

Bernard Foley

Ces jeunes argentins, tout juste sortis de la filière amateur sont surprenants. Épanouis aux côtés de joueurs aguerris comme Fernandez-Lobbe, Hernandez, Ayerza ou Creevy, leurs performances sont justes impressionnantes : la paire de secondes lignes n’a même pas 21 ans de moyenne et pourtant elle a dominé quasiment tous ses adversaires jusqu’à présent ; Moroni, remplaçant jusqu’alors a été excellent au centre contre l’Irlande ; et on ne présente plus la paire d’ailiers.

Ce mélange de fougue et d’expérience savamment géré par un excellent coach fait des merveilles : après avoir perdu contre les Blacks, non sans leur avoir posé problème, l’Argentine a signé 4 succès consécutifs. Des matchs tous remportés haut la main, même le quart de finale contre l’Irlande ! Résultat, l’équipe a la 2ème meilleure attaque de la compétition juste derrière la Nouvelle-Zélande.

Un quart de finale inquiétant pour l’Australie

L’Australie, de son côté, s’est sérieusement fait peur face à l’Ecosse. La qualification n’a été décrochée que sur une pénalité dans les derniers instants de la rencontre ! Et voilà qu’après un Rugby Championship remportée cet été et une phase de poule parfaitement négociée, le doute revient au sujet de cette équipe. Pour autant, tout n’est pas à effacer. Même s’il a raté son quart de finale, Bernard Foley pourra se rattraper ce week-end et auquel cas restera comme l’une des révélations de la Coupe du Monde. Le mental qu’est capable d’avoir cette équipe est impressionnant et tout le XV peut s’appuyer sur de véritables leaders quand il est dans le dur : il ne faut pas oublier l’incroyable combat remporté face aux Pays de Galles et donc cette incroyable fin de match dimanche dernier.

Tags:

  • Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous pourriez aimer aussi

Dan Carter : des chiffres hors du commun pour une carrière inégalée

A 38 ans, Dan Carter vient d’annoncer qu’il mettait un terme à sa carrière ...

Coupe du Monde : notre XV-type de la compétition

PILIER GAUCHE : Steven KITSHOFF (AFS) Entré en jeu peu après la mi-temps lors ...

Angleterre – Afrique du Sud : depuis 2016, les Anglais dominent

Samedi, Anglais et Sud-Africains s’affrontent pour décrocher le titre mondial à Yokohama. Même si ...