Coupe du Monde
Coupe du Monde

Itoje vs Etzebeth, symboles de l’opposition de style entre Anglais et Sud-Af’

England's Maro Itoje wins a lineout during the 2019 Rugby World Cup Semi Final match at International Stadium Yokohama.

Impressionnants de puissance lors de chacune de leur demi-finale, Anglais et Sud-Africains voudront imposer leur impact physique samedi à Yokohama lors de la finale de la Coupe du Monde. Ils pourront compter pour cela respectivement sur Maro Itoje et Eben Etzebeth, 2 des références mondiales au poste de 2ème ligne.

Homme du match en demi-finale contre les Blacks, Maro Itoje était sur une autre planète le week-end dernier. Dynamique, à l’aise dans les airs, balle en main et véritable poisson dans les rucks, tout cela malgré ses 115kg, le joueur des Saracens a une nouvelle fois éclaboussé le match de son talent. Durant la compétition, il a disputé quatre des cinq rencontres de son équipe, avec un abattage défensif sans égal : 55 plaquages réalisés soit une moyenne de 14 par match. Il n’est pas en reste offensivement, avec 26 ballons portés et 50 mètres parcourus. Prototype du seconde ligne moderne, capable aussi d’évoluer en troisième ligne aile, il s’impose encore davantage comme une référence mondiale et aujourd’hui comme un leader de ce XV de la Rose

Etzebeth : moins mobile qu’Itoje mais plus rude au contact

De son côté, le futur Toulonnais est habitué au travail de l’ombre. Moins mobile du fait de son gabarit (2m05 et 120kg), il n’en reste pas moins un véritable cauchemar pour ses adversaires, notamment sur les phases défensives. Surpuissant au contact et ferrailleur dans les zones de ruck, Etzebeth a réalisé 34 plaquages lors des cinq rencontres qu’il a disputées lors de ce Mondial. Il a également parcouru 30 mètres ballon en main. Contrairement à son homologue Itoje, Etzebeth n’a jamais joué un match en entier durant ce Mondial. Son style de jeu, basé sur la puissance ne lui permet pas de tenir 80 minutes au niveau international. Cependant, sa complémentarité avec Franco Mostert, a fait de l’Afrique du Sud le pack le plus puissant au monde. Du haut de ses 84 sélections nationales, Etzebeth a l’expérience des grands matchs. Nul doute qu’il aura les épaules pour guider son pays vers un troisième titre mondial après 1995 et 2007.

South Africa’s RG Snyman (centre) and Eben Etzebeth celebrate at the end of the game during the 2019 Rugby World Cup Pool B match at Shizuoka Stadium Ecopa, Shizuoka Prefecturey. ..Photo by Icon Sport – RG SNYMAN – Ecopa Stadium – Shizuoka (Japon)
Share with

Récents

Antoine Dupont à 7 pour la finale HSBC Seven à Madrid
Antoine Dupont fidèle à ses engagements fait bien partie de la délégation masculine de Rugby à 7 qui jouera la finale HSBC Seven du 31 mai au 2 juin à…
DECATHLON s’engage dans le rugby avec la marque aux 3 Kiwis
Il n’est pas évident d’imaginer d’emblée que le logo de la marque Canterbury se sont trois Kiwis. Un oiseau de Nouvelle-Zélande qui ne vole pas et reconnaissable à son long…
Coupe d’Europe, avantage France
La finale de la Coupe d’Europe est la date majeure du rugby professionnel. Depuis la première finale le 7 janvier 1996, sur la pelouse de l’ancien Arms Park de Cardiff…
Soutenez le livre des signatures de tous les joueurs de rugby
Se sentir soutenu… peu importe ce que l’on entreprend est une des valeurs essentielles du rugby aime à rappeler Xavier Brissart l’auteur de « l’Art de la guerre du Rugby ». Il…
Capital pour l’UBB
C’est bien connu. Dans le rugby, les avants gagnent les matchs, les 3/4 décident de l’écart. Et ce sera toujours vrai, tant la dimension du combat est prépondérante sur le…

ON RECOMMANDE

Nouvelle Zélande (11-12) Afrique du Sud – La 4ème couronne pour les Boks, comme une évidence
Samedi soir, la finale de la Coupe du Monde de Rugby a tenu toutes ses promesses au Stade de France….
Finale Coupe du Monde : les stats clés pour un 4ème trophée Webb Ellis
All Blacks et Springboks jouent ce samedi pour un 4ème trophée Webb Ellis, un record. Les Sud-Af’ jouent même pour…
Argentine – Angleterre : une vrai « petite » finale ? ;)
Ce petite finale, match pour la 3ème place, a tout d’une vraie « petite » finale. Argentins et Anglais ont en effet…
Afrique du Sud – Angleterre : sans commentaires :-)
On ne fera pas de commentaires sur cette seconde demi finale qui sera arbitrée par Ben O’Keeffe, l’arbitre néo-zélandais du…
RECHERCHE
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !