Coupe du Monde : que valent les Eagles (USA) ?

Le 02 octobre, pour son 2ème match de poule, l’équipe de France affrontera les Etats-Unis. Il faut le reconnaitre, on ne connait que très peu de joueurs américains, à part peut-être Samu Manoa. Pourtant, les Eagles tournent bien depuis quelques mois. La semaine dernière, ils ont battu le Canada, 47-19, dans le cadre de la Pacific Nations Cup. Il s’agit d’ailleurs de leur 4ème victoire consécutive contre leurs voisins. Parmi leurs performances majeures récentes, on soulignera des victoires les Samoa (30-29) et contre l’Ecose (30-29), en 2018.

Et sur le terrain ?

Si en rugby à 7, ils explosent, le XV ne suit pas encore. Physiquement, ils sont très costauds avec notamment des conditions physiques au niveau du standard international. Par contre, techniquement, ils ont encore quelques lacunes. Ils manquent également 4/5 joueurs majeurs, avec une solide expérience de jeu en Europe pour porter les Eagles plus haut encore.

Faut-il s’inquiéter pour les Bleus ?

Le principal problème est que les Bleus vont jouer les USA 4 jours seulement avant d’affronter les Tonga, 2 nations classées respectivement 15ème et 14ème par l’IRB donc loin d’être ridicule. Au-delà du seul match face aux Américains, c’est donc cet enchainement qui sera dur à négocier.

Laurent Cabannes

Découvrez les autres analyses Coupe du Monde de Laurent Cabannes sur le Chatbot Messenger « Le French Flair by Laurent »

  • Ancien joueur de rugby à XV international français (49 sélections), troisième ligne aile. Clubs : Section Paloise, RC de France, Western Province, Harlequins

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous pourriez aimer aussi

Dan Carter : des chiffres hors du commun pour une carrière inégalée

A 38 ans, Dan Carter vient d’annoncer qu’il mettait un terme à sa carrière ...

Coupe du Monde : notre XV-type de la compétition

PILIER GAUCHE : Steven KITSHOFF (AFS) Entré en jeu peu après la mi-temps lors ...

Angleterre – Afrique du Sud : depuis 2016, les Anglais dominent

Samedi, Anglais et Sud-Africains s’affrontent pour décrocher le titre mondial à Yokohama. Même si ...