3ème titre en vue pour les Blacks ou les Wallabies

Le Champion du Monde 2015 sera donc la Nouvelle-Zélande ou l’Australie. Pourtant habituées des finales, ces 2 nations ne se sont jamais rencontrées à ce stade de la compétition. L’Argentine et l’Afrique du Sud s’affronteront en petite finale. Voici nos statistiques-clés suite à ce week-end de demi-finales.

3
– Le week-end prochain, la Nouvelle-Zélande ou l’Australie décrochera un 3ème titre et deviendra la nation la plus titrée de l’Histoire du rugby.
– Les 2 nations ont déjà disputé 3 finales (en 1987, 1995 et 2011 pour les Blacks, en 1991, 1999 et 2003 pour les Wallabies) avec le même bilan de 2 titres et 1 défaite chacun.

4
– Comme le nombre de fois où l’ailier Cordero a passé la ligne d’avantage, mais aussi comme le nombre de ballons qu’il a perdus dans son camp. Le jeune joueur a tenté énormément de choses mais, à l’image de son équipe, cela lui a parfois porté préjudice : un de ces ballons perdus a entrainé un essai wallabies.

7
– Comme le nombre ballons portés dans la ligne d’avantage par Nicolas Sanchez. Le 10 argentin est sans conteste l’un des meilleurs ouvreurs de cette compétition, dont il est d’ailleurs le meilleur réalisateur (avec 89 points). Dire qu’à l’UBB il était remplaçant de Camille Lopez, le 5ème ouvreur français dans la hiérarchie de Saint-André !

8
– Julian Savea reste pour le moment bloqué à 8 essais. Parviendra-t-il à améliorer son total lors de la finale ?

131
– Comme le nombre de plaquages réalisés par les Sud-Af’ contre la Nouvelle-Zélande ! Les Springboks ont beaucoup défendu face aux Blacks et on retrouve ainsi 5 représentants de la nation arc-en-ciel dans les 5 meilleurs plaqueurs du match ! L’exploit a failli leur tendre les bras mais ils échouent finalement à 2 petits points…

577
– Comme le nombre de mètres parcourus par l’Argentine contre l’Australie, soit davantage que tous les autres participants aux demi-finales. Fidèles à leur réputation, les Pumas ont énormément joué, sans toutefois parvenir à marquer ! Quoiqu’il arrive le week-end prochain, ils auront conquis le cœur de tous les amoureux de rugby.

Tags:

  • Gillen Gamiochipi

    Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

You May Also Like

Bis-repetita pour les Fidjiens face aux Wallabies

L’Australie, l’un des favoris pour le titre, fait son entrée dans la compétition ce ...

Un rapport de force rééquilibré entre Japon et Samoa

Avec une victoire chacun, le Samoa et le Japon sont toujours en course pour ...

Vers un Nouvelle Zélande-France en quart

Petit jeu des pronostics avant la dernière semaine de phase qualificative. Seules les poules ...