Zoom budget sur la troisième journée du Top 14 : gros défis pour Pau et l’USAP

Pour cette troisième journée du Top 14, deux rencontres opposeront des clubs avec une différence de moyens de près de 20 millions d’euros. A l’USAP et à Pau, face respectivement à La Rochelle et Toulouse, de prouver que les moyens financiers en ce début de saison ne conditionnent pas déjà les résultats des rencontres. La rencontre Pau-Toulouse se jouera d’ailleurs à guichets fermés.

En reprenant le classement des clubs par budget, l’UBB (8ème budget ) rencontrera Brive (11 ème budget), Brive (13ème budget ) recevra le champion de France Montpellier qui dispose du 7ème budget cette année. Le Racing 92 va recevoir le LOU. Une rencontre assez équilibrée entre le 9ème budget et le 4ème budget que seulement 5 millions d’euros séparent.

Plus déséquilibré sur le plan financier, le Stade Rochelais (6ème budget) recevra l’USAP qui dispose cette année du plus petit budget du Top14.  Le Stade Français recevra Bayonne, 20 millions d’euros quand même séparant les moyens économiques des deux clubs. C’est pratiquement avec cette même différence financière que Pau défiera chez lui Toulouse.  Enfin, Toulon (3ème budget de cette saison) recevra Clermont qui a fait un gros effort financier cette année pour rester dans la course.

  1. Stade Toulousain : 43,697 M€
  2. Stade Français : 41,378 M€
  3. Toulon : 38,290 M€
  4. Lyon : 34,582 M€
  5. Clermont : 32,506 M€
  6. La Rochelle : 30,804 M€
  7. Montpellier : 30,427 M€
  8. Bordeaux-Bègles : 29,672 M€
  9. Racing 92 : 29,399 M€
  10. Pau : 24,541 M€
  11. Castres : 23,406 M€
  12. Bayonne : 21,621 M€
  13. Brive : 19,809 M€
  14. Perpignan : 17,797 M€ (source DNAGC, Sportune)