Toulouse – Agen : les moments d’absence toulousains, un problème de maturité ?

Les moments d’absence de Toulouse

Contre La Rochelle, les Stadistes menaient 33-7 à la 56ème, avant d’encaisser 19 points, laisser s’échapper le bonus offensif et se faire même une sacrée frayeur. Même schéma une semaine plus tard, où les Toulousains écrasait le Racing 92 21-3 juste après la mi-temps puis sortaient du match et voyaient les Franciliens revenir à 30-17. Des absences alors sans grosses conséquences, sauf qu’à force de jouer avec le jeu, Toulouse a fini par se brûler. Ce week-end, l’équipe se baladait 22-3 contre Castres. Avant de bloquer et d’encaisser 23 points sans en marquer un seul ! Et résultat, cette fois-ci, une défaite.
L’effectif toulousain a suffisamment de talent mais manque encore un peu de maturité.

Loris Tolot of Agen during the Top 14 match between Racing 92 and SU Agen at the Paris La Defense Arena on September 8, 2018 in Nanterre, France. (Photo by Dave Winter/Icon Sport)
Agen en grosse galère à l’extérieur

Plutôt convaincant à domicile (2 victoires et 1 bonus défensif), Agen est en très grosses difficultés à l’extérieur. Le SUA a ouvert sa saison par un cinglant revers 67-23 à Clermont, avant de prendre à nouveau une soixantaine de points au Racing 92 (59-7) et 15 jours plus tard encaisser un 33-3 à Toulon. Hors de leur base, les Agenais subissent beaucoup trop en défense (53 points encaissés en moyenne) et ont toutes les peines du monde à mettre la main du le ballon.

  • Gillen Gamiochipi

    Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous pourriez aimer aussi

Toulon : le savant mélange jeunesse-expérience commence à payer

Entre jeunesse et expérience, les compos d’équipe de Galthié sont très intéressantes en ce ...

Notre sélection des joueurs français de moins de 22 ans, club par club

Ils sont jeunes, talentueux et sélectionnables en équipe de France. Ils ont explosé cette ...