Top14 – Sacré cadeau de bienvenue pour les promus !

Dès la première journée, le Top14 a fourni son lot de surprises. D’entrée, il s’inscrit en faux par rapport à la saison précédente : 3 victoires à l’extérieur, ça fait longtemps que l’on n’avait pas assisté à cela ! La première a eu lieu vendredi à Jean Dauger et ce n’est pas vraiment une surprise : Toulon a d’entrée marqué les esprits en s’imposant aisément à Bayonne. L’Aviron démarre très mal sa saison. Le club basque a malgré tout la chance de recevoir à nouveau à l’occasion de la 2ème journée (samedi à 18h30 contre Oyonnax) : une occasion de véritablement lancer la saison ?
Toulon reçoit La Rochelle et tentera d’obtenir une victoire bonifiée.
La Rochelle, justement, a vécu un retour parmi l’élite plutôt douloureux : une défaite 37-15 à Brive, bonus offensif à la clé pour Brive. En guise de cadeau de bienvenue, le Top14 propose donc aux joueurs de Garbajosa un 2ème déplacement consécutif, qui plus est chez le champion en titre.
Les Brivistes, eux, reçoivent Clermont pour un derby qui s’annonce très serré (pour rappel, les 2 confrontations de la saison dernière avaient été très indécises).

Clermont s’est imposé de justesse le week-end dernier face à Grenoble (victoire 30-26) mais peut se satisfaire de renouer avec la victoire à Marcel Michelin. Franck Azéma avait fait débuté quelques recrues, à commencer par Guildford qui a rendu une copie plutôt correcte. L’ASM se rend malgré tout en terres corréziennes sans réelles certitudes. Grenoble, de son côté, n’a pas à rougir de la copie rendue en Auvergne. Le point de bonus défensif arraché, notamment grâce au pied de Wisniewski, est de bon augure pour un club qui avait fini la saison précédente en chute libre.

Les Grenoblois se déplacent à nouveau, à Montpellier : la victoire semble difficile à obtenir face à un club qui aura à cœur d’effacer l’issue cruelle du match précédent. En effet, le MHR s’est incliné à domicile face au Racing Métro, sur une pénalité de Sexton à la 79ème minute. Après une saison 2013-2014 quasi parfaite à la maison (1 seule défaite), les hommes de Fabien Galthié démarre plutôt mal. On s’attend à une réaction d’orgueil montpelliéraine !
Le Racing se déplace encore, à Bordeaux : le match risque d’être très disputé entre 2 équipes victorieuses lors de la première journée. L’UBB a fait chuter le promu lyonnais, 18 à 9, grâce à ses buteurs Bernard puis Beauxis.
Ce samedi, pour le match du soir, le LOU aura la lourde tâche d’affronter  un Stade Français qui est sorti vainqueur d’un match à suspense face au finaliste de la saison dernière, Castres.
Enfin, les Castrais se déplacent aujourd’hui même à Toulouse pour un match qui s’annonce déjà très important pour la suite de la saison. Les Toulousains sortent d’un match bien peu convaincant face à Oyonnax (une victoire à l’arrachée 20 à 19) et doivent absolument se rassurer. Une 2ème défaite consécutive pour le CO mettrait déjà le club en fâcheuse posture.

Tags:

  • Gillen Gamiochipi

    Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

You May Also Like

Top 14 – Toulouse-Perpignan : Perpignan peut croire au bonus défensif

L’USAP se rend à Toulouse sans réelles certitudes sur son jeu, mais avec une ...

Le Top 6 s’échappe, Paris s’écroule

1 – Un seul bonus défensif décroché ce week-end : Castres à Montpellier, dans ...