Top 14 : Une amère défaite pour le Racing

La défaite est amère pour le Racing Métro 92 qui a magistralement tenu son rôle d’outsider pouvant créer la surprise (voir l’article  Toulon-Racing Métro : Berbizier ou le rugby d’avant daté d’hier). En effet, les hommes de Berbizier ont été longtemps en tête, menant même 13 à 0 en terre étrangère. Mais la seconde mi-temps leur a été fatale et à la 66e minute Armitage, après une énorme percée de Smith, donne enfin l’avantage aux toulonnais, 14 – 13 sous une pluie de journaux qui volent dans les tribunes du Stade Mayol. A la 69e minute, le meneur de jeu parisien, Hernandez, botte une pénalité accessible mais la balle heurte le poteau puis, quelques minutes plus tard, ce sera au tour de Wisniewski de rater de quelques centimètres le poteau gauche, celui de la gagne.

Le sort en est jeté et Giteau marquera, après qu’eût retenti la sirène, une dernière pénalité : 17 – 13 pour les hommes de Laporte.

La hiérarchie du classement est ainsi respectée puisqu’on retrouvera en demi-finales les quatre premières équipes du Top 14 à l’issue de la phase initiale. Montpellier et le Racing, respectivement 5e et 6e, n’ont pas pu se hisser dans le carré final.

Crédit photo AFP

  • Alain Ortega

    Troisème ligne aile - né le 29/10/1961 (56 ans) à Paris - 1,85 et 90 kgs - clubs : RCC (La Courneuve), CSBM (Le Blanc-Mesnil), Club de Libreville (Gabon) - Equipe universitaire de Paris VIII - vice-champion de France universitaire de Jeu à XIII en 1983.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous pourriez aimer aussi

Quand Toulouse jouera 80 minutes, ça fera mal !

Sans se montrer génial, le Stade Toulousain affiche 2 succès en 2 matchs ! ...

Samuel Marques (Section paloise)

Les promus oseront-ils jouer pour s’en sortir ? Le mal français !

La rencontre Pau -Agen risque d’illustrer les faiblesses actuelles du rugby français. Déjà trop ...

Top 14 – Toulouse Bègles-Bordeaux : ça devrait scorer dans le derby de la Garonne

Risque de sérieux accrochage à Toulouse. Si le Stade domine régulièrement la plupart de ...