Top 14 – Un trio se détache

Clermont

Une nouvelle fois, aucune équipe ne s’est imposée à l’extérieur. Sur les 28 dernières rencontres de Top 14, une seule a vu le club visiteur gagner (le 19 décembre, le Stade Français à Grenoble) ! Après une première partie de saison plutôt ouverte, il semblerait que le championnat se durcisse sérieusement.

Dans ce contexte, seuls Lyon et La Rochelle sont parvenus à prendre des points en déplacement le week-end dernier. Les Rochelais ont réalisé une belle partie à Toulouse : menés 26 à 10 à la 48ème, ils ont réalisé une superbe remontée pour accrocher leur premier point à l’extérieur ! Cela ne leur suffit malheureusement pas à quitter la dernière place. Les Lyonnais ont pris un précieux point chez un concurrent direct pour le maintien, Bayonne : l’indiscipline des hommes d’Olivier Azam (2 cartons jaunes) leur coûte certainement la victoire. Avant une série de matchs compliqués, l’Aviron sort de la zone rouge et passe devant son adversaire du week-end.

Dans le duel des outsiders, Bègles-Bordeaux dispose assez facilement de Grenoble, 34-16. Le match aura été assez ouvert, comme prévu, mais les Girondins ont laissé échapper un possible bonus offensif. Ils doublent malgré tout les Grenoblois au classement et se rapproche sérieusement des Racingmen, qui restent coincés à la 4ème place suite à leur défaite à Toulon. Menés 22-3 au bout d’à peine 30 minutes, les Franciliens ont réalisé un très gros quart d’heure pour revenir à 22-20. Mais le RCT a fait preuve d’un gros caractère pour enrailler la dynamique de l’adversaire et l’empêcher même de prendre un bonus défensif. Malgré cette victoire, les Varois n’avancent pas : les 2 équipes le précédant se sont en effet imposées également, mais avec le bonus, elles. Dans un derby disputé, Clermont a disposé de Brive, 44 à 20. Le Stade Français a écrasé Castres vendredi soir, 49-13, pour le carton de la journée !

A l’issue de cette journée, Clermont, Paris et Toulon se détachent un peu, le 4ème, le Racing Métro, pointant à 6 points du 3ème (Toulon) et même 9 du duo de tête. Toulouse, premier non-qualifié virtuel, ne pointe qu’à une victoire du club francilien. Derrière, c’est toujours aussi serré !

Tags:

  • Gillen Gamiochipi

    Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

You May Also Like

Les attaquants toulonnais en furie à Mayol !

A 8 points du premier relégable et à 10 du premier qualifié, le Stade ...

Dans un mois la reprise

Dans un mois le Top 14 reprendra avec dès le 14 août une affiche ...

Toulouse – Pau : Toulouse domine mais ne marque pas assez !

Faisant face à des problèmes de finition et affrontant un adversaire en grande forme, ...