Top 14 – Toulon-Stade Français : Toulon à point nommé

En sortant de la 17ème journée et une défaite à Brive, Toulon était en dehors des places qualificatives. Depuis, le club varois a réalisé une formidable remontée, gagnant 7 des 8 matchs suivants. Depuis février, les Toulonnais ont signé quelques matchs référence, en championnat comme en H Cup : une rouste mémorable infligée à Oyonnax, 2 belles victoires en phases finales de H Cup  et surtout 3 victoires à l’extérieur (à Bayonne, Bordeaux-Bègles et Perpignan. Cette dynamique lui permet de pointer en tête du championnat, au meilleur moment de la saison. Ainsi, le club est à nouveau en course pour un doublé Top 14-H Cup

La trajectoire du Stade Français est inverse : le club parisien était 1er du Top 14 en sortant de cette même 17ème journée. Depuis, Parisse et ses coéquipiers n’ont gagné que 2 matchs en 9 journées. Ils se sont montré incapables de gagner à l’extérieur et surtout n’ont arraché qu’un seul bonus défensif en 4 déplacements (à Bayonne). En parallèle, ils ont connu leurs premières déconvenues de la saison à la maison : un match nul contre le Stade Toulousain et une défaite sans bonus défensif face au voisin francilien.

Toulon s’est réveillé au meilleur moment. A l’inverse, les Parisiens risquent de longtemps regretter cette fin de saison : une qualification passe par l’obtention d’un meilleur résultat que le Stade Toulousain (ce qui parait compliqué) ; mais ils peuvent encore se qualifier pour la H Cup en obtenant le bonus défensif à Mayol.

Tags:

  • Gillen Gamiochipi

    Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

You May Also Like

Le duel des prétendants !

Sans faire de bruit, Grenoble et Castres sont en train de revenir dans la ...

Top 14 – Perpignan Toulouse : derby en mode relance

Après la venue de Castres la semaine passée Toulouse joue un nouveau derby de ...

Toulouse : à la mêlée, c’est la classe internationale

Sébastien Bézy a retrouvé la confiance et se régale En difficulté depuis quelques mois, ...