Top 14 : Toulon-Racing Métro : Berbizier ou le rugby d’avant

Mal aimé de la presse écrite, mauvais communicant, perçu  comme  un entraîneur trop rigide à l’ère du rugby moderne, Pierre Berbizier c’est un peu l’image du rugby d’avant. Grand demi de mêlée de l’équipe de France et patron du pack  d’Agen pendant des années,  c’est sans doute un caractère intransigeant mais surtout un grand spécialiste de ce sport.  Si on en croit certains médias,  Pierre Berbizier c’est l’entraîneur à l’ancienne qui ne sait pas s’adapter aux comportements, de plus en plus proches du football, des joueurs du rugby professionnel. Mais dans la froidure de Colombes, il fallait bien le caractère forgé par les hivers  rugueux du plateau de Lannemezan pour continuer à tenir son équipe en dépit des difficultés sportives. Un championnat difficile, une H-Cup ratée, un stade qui tarde à sortir de terre et c’est vrai que le Racing Métro n’a pas été épargné par les difficultés cette saison. Pourtant le Racing n’ira pas à Toulon complètement en challenger. Fort de son pack et des certitudes de Pierre Berbizier  en défense, le Racing sera une équipe difficile à manoeuvrer. Ce barrage pourrait ressembler au rugby d’avant et de ses phases finales. Vainqueur des deux matchs de poule (32-20) à l’aller et 16-9 au Racing, Toulon est le favori de cette rencontre. Mais contre le Racing et puis à Agen pour le dernier match de la saison, en dépit d’un match nul,  on a senti Pierre Berbizier serein. On ne peut pas dire détendu au regard de sa réputation mais cela devrait jouer positivement sur un groupe appelé à évoluer l’année prochaine avec notamment le départ Lionel Nallet.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

You May Also Like

Nos pronostics pour la 14ème journée de Top14

Le choc des invincibles, en passant par la course au maintien, il y a ...

Top 14 : Ibanez, un manager déçu mais fier de son équipe !

L’ancien talonneur, maintenant manager de l’équipe de Bordeaux-Bèbles, Raphaël Ibanez, est déçu de la ...

Top 14 – Toulon Clermont : petite revanche gros enjeu

Ca sent le match de gala. Respectivement 2ème et 3ème du Top 14 mais ...