Top 14 – Toulon : quelle densité de joueurs !

Evidemment, en ayant également atteint la finale de Champions Cup, Toulon a eu un calendrier tout aussi serré que Clermont. On se rappelle, notamment, du cri d’alarme de Mathieu Bastareaud, qui en plein milieu de saison, s’était déclaré au bout du rouleau ! Mais l’effectif du RCT semble encore plus fourni que celui de Clermont (et des autres clubs bien sûr) et il est, en plus, constitué de beaucoup de joueurs « sudistes » qui ont fait une croix sur les sélections internationales. Clairement, Bernard Laporte pourrait mettre 2 XV différents en mesure de remporter un match de phase finale. Cette saison, même si Toulon n’a pas été extrêmement dominateur, les initiatives sont venus de tous les coins du terrain, quel que l’équipe alignée ou le turn-over effectué : ainsi, parmi les 3 meilleurs marqueurs d’essais de l’équipe, tous sont remplaçants (Smith et Tuisova) ou presque (Delon Armitage). Et au niveau du but, la répartition est assez exceptionnelle, puisque 3 réalisateurs varois ont marqué chacun plus de 60 points !

Pour la 3ème saison consécutive, Toulon s’évite donc un match de barrage et dispose de 2 semaines pour préparer sa demi-finale : une aubaine pour le staff varois qui va pouvoir faire jouer la concurrence à l’entrainement et aligner une équipe plus que compétitive pour la toute fin de saison.

Tags:

  • Gillen Gamiochipi

    Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous pourriez aimer aussi

Top 14 – 17ème journée : la revanche des mal classés

Surprenante 17ème journée durant laquelle les clubs les plus mal classés, évoluant à domicile,  ...

Vers un 3ème succès en 4 ans pour le MHR au Stade des Alpes ?

A peine 4 journées de jouées et Montpellier a déjà signé un succès à ...