Top 14 – Stade Français – USAP : Ne rien lâcher !

Ne jamais rien lâcher !

C’est un peu le mot d’ordre qui a animé les belligérants de ce match à rebondissements, et qui s’est achevé sur le score de 35 à 31 en faveur des Parisiens. Chacun a bravement défendu ses objectifs – les barrages pour le Stade Français et le maintien pour les Catalans – en multipliant les actions de jeu. L’on a pu observer ainsi de nombreux turn-over, preuve de la volonté de jouer affichée par les deux clubs, et le score, que l’on croyait acquis en première période – 22 à 13 pour les Parisiens -, a évolué rapidement au cours de la partie, de 35 – 21 à la 66e minute pour ensuite voir cette avance parisienne fondre jusqu’à 4 petits points en fin de rencontre. Pour l’anecdote, le pilier Roncero, qui, à 35 ans, va déposer ses crampons, s’en est allé de Charléty en seigneur à la 78e minute sous les acclamations du public qui arborait çà et là quelques banderoles de remerciements, non sans avoir marqué ce samedi un essai de filou à la 31e minute.

Les Parisiens sont toujours 7e mais ils ne sont plus qu’à 2 points du Racing, leur principal rival dans la course aux barrages, et à 4 points de Castres (qui a arraché un beau match nul à Toulon). Les Catalans, eux, sont 10e mais avec seulement 3 points d’avance sur le premier relégable, Bayonne.

Chaque équipe va donc pouvoir continuer à ne rien lâcher : la survie pour lUSAP et le rêve pour Paris !

Mais si le calendrier des deux dernières journées laisse espérer pour l’USAP de belles chances de se maintenir (réception du LOU et déplacement à l’UBB), il est plus délicat pour les Parisiens du Stade Français qui vont se déplacer à deux reprises, tout d’abord chez les Racingmen pour un duel fratricide puis au Stade Aquiléra pour un match qui sera peut-être le match le plus important de la saison tant pour les Parisiens que pour les Biarrots.

 

Crédit photo AFP

  • Troisème ligne aile - né le 29/10/1961 (56 ans) à Paris - 1,85 et 90 kgs - clubs : RCC (La Courneuve), CSBM (Le Blanc-Mesnil), Club de Libreville (Gabon) - Equipe universitaire de Paris VIII - vice-champion de France universitaire de Jeu à XIII en 1983.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous pourriez aimer aussi

Toulon – Stade Français : parier sur un sursaut du Stade-Français ?

Toulon-Stade Français sera une des rencontres à suivre de cette troisième journée pour plusieurs ...

Castres-UBB : la seconde rencontre à suivre de la 3ème journée

Castres-UBB est une aussi une des rencontres à suivre de la troisième journée. Les ...