Top 14 – Stade Français-Toulouse : Ou l’intérêt des bonus

Avec 13 victoires à son actif, le Stade Français est le club qui a gagné le plus de matchs depuis le début de saison. Pourtant le club de la capitale n’est que 4ème du classement : pour quelle raison ? Tout simplement parce c’est l’un des clubs qui présentent le moins de bonus gagnés : avec 4 bonus décrochés, seul Oyonnax a fait moins bien. Paris est surtout l’équipe qui a pris le moins de bonus défensifs : les Parisiens n’ont su l’arracher qu’à Grenoble, lors de la 1ère journée, et chez le voisin, le Racing, lors de la 10ème journée. Ils ont donc subi 6 défaites à 0 point, et reste sur 4 défaites consécutives de ce type. De même, leur rendement offensif ne leur permet pas d’obtenir beaucoup de bonus offensifs : 2 seulement depuis le début de saison, contre Biarritz et Castres. Leur adversaire toulousain, au contraire, est un spécialiste de l’exercice : leur collection de bonus est la plus complète du Top14, avec 11 sésames (à égalité avec Brive et Montpellier). Par conséquent, malgré 2 victoires de moins que les Parisiens, les Toulousains ne pointent qu’à une longueur d’eux. Les Toulousains ont pris 6 bonus offensifs (le maximum du championnat) et 5 bonus défensifs : ces derniers ont été glanés à l’UBB, Perpignan, Grenoble, Castres et contre Montpellier à domicile.

En bon gestionnaire à domicile, le Stade Français peut l’emporter, mais les joueurs de Novès sont des filous quand il s’agit d’accrocher un petit point chez l’adversaire.

Tags:

  • Gillen Gamiochipi

    Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous pourriez aimer aussi

Top 14 – Montpellier-Castres : Castres défend mieux

Nous l’avons évoqué sur l’analyse précédente : Montpellier a déployé son jeu ultra-offensif à Amédée ...

Dan CARTER - Racing 92

Les 3 axes d’amélioration qui rendront le Racing injouable !

Meilleur bilan français en Champions Cup, plus petit nombre de défaites en Top 14 ...

Top 14 : Quand les « petits » se rebiffent »

Agen se révèle grâce à son attaque Après un douloureux faux-pas à domicile contre ...