Top 14 – Racing Métro 92-Biarritz : Un mur et un gruyère

Le Racing a connu des hauts et des bas cette saison. Pourtant, il y a bien une chose qui a fonctionné tout le long du championnat : la défense ! Le club des Hauts-de-Seine n’a encaissé que 391 points en 23 matchs, soit exactement 17 points par match : il s’agit du plus faible total du Top14. Avec 28 essais encaissés, le Racing n’est pas le club qui en a encaissé le moins (Toulon fait mieux avec seulement 19 essais). Mais, contrairement au Toulonnais, les Racingmen savent également ne pas prendre trop de pénalités : 66 pénalités encaissées depuis le début de saison. Cette combinaison fait donc du Racing une excellente défense, la meilleure. Une défense encore plus efficace à domicile, avec seulement 12 points encaissés par match. Aucun club n’a marqué plus de 20 points à Colombes, mis à part Grenoble (le seul club à s’y être imposé d’ailleurs).

A l’opposé, on trouve la défense du BO, la pire du Top14. Les Basques encaissent 24 points par match. Surtout, ils ont pris 54 essais, soit près de 2.5 essais par match et presque le double des Racingmen. A l’extérieur, Biarritz encaisse 29 points par match (seul Oyonnax fait pire).

Pour jouer la qualification, il y a fort à parier que le Racing s’appuie sur son plus gros points fort : la défense. Biarritz sera le prochain club à s’y casser les dents

Tags:

  • Gillen Gamiochipi

    Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous pourriez aimer aussi

Clermont

Top 14 – Clermont-Bordeaux : la défense clermontoise, une référence

Clermont, co-leader du championnat, accueille l’UBB, 5ème du classement. Les 2 équipes ont en ...

C’était week-end portes ouvertes !

1 A s’imposant à Montpellier, Pau débloque son compteur à l’extérieur. Le club béarnais ...