Top 14 : Racing 92 – Montpellier : les Racingmen vers un succès à 5 points ?

Après sa victoire convaincante à Lyon, le Racing 92 a une occasion idéale de prendre la tête du Top 14. A condition de se défaire de Montpellier à l’Arena et d’aller chercher un bonus offensif. Un scénario hautement probable, selon nos 5 indicateurs clés.

Ratio attaque/défense : le Racing 92 à plus 27 points par match sur l’année 2020 !

La saison dernière, les Racingmen avaient l’une des meilleures attaques du championnat, avec 27 points marqués par rencontre. Sur les matchs amicaux et lors de la première journée, ils sont restés dans ces standards. A l’inverse, le MHR s’est montré assez limité sur le plan offensif le week-end dernier, avec notamment une mi-temps entière sans marquer de point.

Discipline : un MHR trop indiscipliné face à un Racing exemplaire

Les hommes de Laurent Travers n’ont pas pris un seul carton lors de la journée d’ouverture,
alors que l’enjeu était évident et le match particulièrement serré. D’ailleurs, la saison dernière déjà, ils avaient été exemplaires, finissant sans le moindre carton rouge et avec seulement 11 jaunes en 17 journées (personne n’a fait mieux).

Là encore, les Héraultais souffrent de la comparaison : ils ont été sanctionnés par 2 cartons lors des 40 dernières minutes.

tour-1-pour-site

TOUTES LES STATS DE LA 2EME JOURNEE SUR NOTRE APP MOBILE STATS & NEWS

Découvrez le calendrier des 2èmes journées de Top 14 & Pro D2, les principales statistiques des équipes, les dernières news et l’avis de la communauté.

Partagez vos pronostics avec vos amis.

Efficacité à domicile/extérieur : l’Arena, trop prenable

C’est peut-être le gros point faible du Racing 92. Le club francilien s’est incliné par 3 foisbdans son Arena la saison dernière, souvent à l’occasion de matchs très ouverts qui échappaient à leur maitrise. Dans un même temps, Paillaugue et ses coéquipiers n’avaient pas gagné une seule fois à l’extérieur.

On part sur une nouvelle saison, mais parfois ces tendances se dessinent sur le long terme.

Composition d’équipe : un pari tenté sur la première ligne francilienne

En titularisant Iribaren, le staff francilien a choisi de donner les clés à un dynamiteur. Il devrait se régaler avec une ligne de 3/4 très séduisante, dont le jeune Taofifenua à suivre de près. Devant, la première ligne ressemble beaucoup à un pari (risqué) sur la mobilité puisque les explosifs Baubibny-Ben Arous-Colombe seront alignés pour la première fois ensemble.

Les lignes arrières du MHR ressemblent à celles du Racing 92 : un triangle arrière très rapide, une association jeune-expérience au centre. Seul distinguo dans les profils alignés : le duel de 10 sera une opposition de style entre le gestionnaire Pollard et le très offensif Russell. Le vainqueur de ce duel sera certainement le vainqueur du match. Et sur la première journée, Russell a davantage brillé.

Goerge Henri Colombe Reazel -Photo by Johnny Fidelin/Icon Sport

Confrontations directes : 2 succès de rang pour le Racing 92

Le Racing 92 a gagné 4 des 5 dernières confrontations des équipes. Mais les 2 dernières (gagnées à domicile par les Ciel et Blanc) se sont jouées par moins de 5 points d’écart.

  • Gillen Gamiochipi

    Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

Vous devriez aussi aimer