Top 14 : Perpignan Montpellier : lendemain de cuite

28-16 . Citrate de bétaïne pour tout le monde. Euphoriques après leur victoire bonifiée face à Toulouse, les montpelliérains ont montré un tout autre visage ce soir face à l’USAP. Le système des cistes exige une rigueur sans faille, en attaque comme en défense. Incapables d’enchaîner les temps de jeu, multipliant les fautes plus ou moins grossières et les approximations, Perpignan a parfaitement exploité les erreurs des Cistes.

Symbole de cette perte de repères et d’un manque de concentration individuelle, le premier essai marqué sur une balle cafouillée en touche, secteur dans lequel Montpellier s’était montré impérial la semaine passée. On ne peut pas parler de réaction en seconde mi-temps. Tout au plus le MHR a-t-il tenté de pratiquer son jeu. Mais encore trop approximatif, ne trouvant pas les touches, lâchant les ballons, incapables d’accélérer le jeu sur les rucks, les joueurs de Galthié n’ont jamais réellement pu mettre leur système en place et n’ont pas décroché le bonus défensif.

Tags:

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous pourriez aimer aussi

Finale Top 14 : la défense toulonnaise est intraitable !

Le jeu résolument offensif de Clermont limite l’efficacité de sa défense. Sans être ridicule, ...

Top 14 – Journée 24 : les pronostics de branchezrugby

L’affiche : le derby francilien Ce derby francilien est clairement l’affiche de la 24ème ...

Montpellier : la 3ème ligne 100% made in France qui domine le Top 14

Au sein d’une équipe de Montpellier à forte consonance Sud-Af’, la 3ème ligne 100% ...