Top 14 – Oyonnax-Bordeaux : ou l’importance des bonus dans le Top14

Oyonnax, 13ème et avant-dernier du championnat, s’apprête à recevoir Bordeaux-Bègles dans un match d’une grande importance pour le promu. Avec une victoire, combinée à une défaite de Bayonne (en déplacement au Racing Métro), l’USO reviendrait à hauteur de leur concurrent pour le maintien. A ce stade, les Oyonnaxiens ont 34 points (mais un match en retard) et pointent à 8 longueurs de leur adversaire du week-end (l’UBB est 9ème avec 42 points). Les deux équipes ont pourtant gagné le même nombre de matchs (8). La différence tient simplement aux bonus gagnés : Bordeaux-Bègles est l’équipe qui a pris le plus de bonus (4 offensifs et 6 défensifs), à égalité avec Montpellier. Oyonnax n’en a pris que 2, défensifs uniquement (plus petit total du championnat). Les deux clubs s’affrontent pour la première fois au Stade Charles-Mathon dans le cadre du TOP14. Ils se sont malgré tout rencontrés à de nombreuses reprises en PRO D2 : les Rhônalpins ont toujours eu raison des Girondins à domicile. En revanche, ces derniers l’ont largement emporté lors de la phase aller : avec 5 essais marqués contre 1 côté Oyonnax, un bonus offensif et un score final de 35 à 10, Pierre Bernard et compagnie avaient survolé les débats ce jour-là. Après 2 défaites en déplacement (à Castres et Montpellier), l’UBB s’est rassuré en gagnant à domicile contre Grenoble avec le bonus offensif. Oyonnax a lui perdu avec les honneurs à Castres, 17-16.

Tags:

  • Gillen Gamiochipi

    Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous pourriez aimer aussi

L’ASM des revanchards Abendanon et Lopez déjà en position de force

Les 2 équipes ayant réalisé les plus belles prestations offensives le week-end dernier vont ...

Bayonne - Pottoka

Top 14 – Bayonne-Lyon : l’attaque bayonnaise en berne

Cela fait maintenant 3 matchs que l’Aviron n’a pas marqué le moindre essai ! ...

Retières, Cros : de la trempe des grands

Toulouse : François Cros, la sage progression d’un futur grand Au sein d’une 3ème ...