Top 14
Top 14

Top 14 – Le point sur le classement après la trêve Européenne (1/3) – Brive, Perpignan, Pau, Castres, Clermont

Damian PENAUD of Clermont during the Top 14 between ASM Clermont-Auvergne and Lyon OU at Stade Marcel Michelin on October 1, 2022 in Clermont-Ferrand, France. (Photo by Romain Biard/Icon Sport)

Après une trêve européenne de deux semaines, BranchezRugby.fr vous propose un bilan de cette première partie de saison, en comparant notamment la situation de chaque équipe par rapport à son parcours de l’année précédente. Entre parenthèse dans chaque article vous retrouverez la différence au classement par rapport à la saison 2022-2023 après 12 matchs de Top 14. Comparez et jouez également avec nous et donnez-nous votre pronostic 2022-2023 après ce début de saison plein de surprises.

Aujourd’hui, on s’intéresse aux cinq derniers clubs du classement avec la présence surprise du dernier finaliste, le Castres Olympique.

Brive – 14ème (-2 places) – 13 points

Esteban Abadie (Photo by Loic Cousin/Icon Sport)

2 victoires, voilà le bilan du CA Brive cette saison. Les corréziens n’y arrivent pas et restent sur 7 défaites en Top 14 (9 si l’on compte les deux matchs de Challenge Cup). La dynamique est catastrophique et il y beaucoup de blessés. Certains joueurs clés comme Bituniyata, Ratuva ou Galletier sont absents pour blessure. Le n°8 néo-zélandais Papali’i vient en plus de prendre un carton rouge et sera absent plusieurs matchs.

La direction a réagi en recrutant Nicolas Sanchez mais le mal est profond. Pire défense du championnat avec une moyenne de 28 points encaissés par match, il est difficile d’imaginer le CA Brive revenir dans la course.

Perpignan – 13ème (=) – 18 points

Mathieu ACEBES (Photo by Alexandre Dimou/Alexpress/Icon Sport)

L’USAP est impressionnant de caractère à domicile et espère de nouveau le maintien avec 4 victoires en championnat, toutes à Aimé Giral. Les catalans font preuves de résistance et mettent chacun de leurs adversaires à l’épreuve. En difficulté face aux perches l’an dernier, Tristan Tedder a réglé la mire et maintient son équipe à flot.

Le Tournoi des 6 nations en vue, l’USAP aura des opportunités d’engranger des points durant la période internationale pour éviter la dernière place et espérer sortir de la zone rouge.

Section Paloise – 12ème (-3 places) – 25 points

Raymond RHULE (La Rochelle) et Emilien GAILLETON (Pau) – (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)

5 défaites consécutives, c’est la série affichée par la Section Paloise de fin septembre à fin octobre. Les hommes de Sébastien Piqueronies ont rectifié le tir en gagnant à La Rochelle  mais en perdant à Castres lors de la 12ème journée ce qui leur permet de sortir de la zone rouge.

Pau peut cependant compter sur son attaque et son buteur. A 19 ans, le ¾ centre Emilien Gailleton a inscrit 5 essais en 7 titularisations. Zack Henry est le cinquième réalisateur du Top 14 avec 113 points. Pau a des clés pour rester au contact des meilleurs mais n’aura pas le droit à l’erreur s’il veut prétendre à autre chose que le maintien.

Pau accédera t-il quand même au Top 6 selon vous ? 

Castres Olympique – 11ème (-5 places) – 25 points

Benjamin URDAPILLETA (Photo by Laurent Frezouls/Icon Sport)

6 victoires pour 6 défaites, le Castres Olympique alterne le chaud et le froid cette saison en restant loin du Top 6. 6ème l’an dernier à la même période, le CO avait pourtant terminé en finale.

Invaincus à domicile cette saison, le CO va devoir glaner une première victoire à l’extérieur pour remonter dans un classement très serré. Benjamin Urdapilleta, facteur X de l’effectif, n’a disputé que 5 matchs cette saison pour 4 victoires. Avec une moyenne de 15,6 points par match, l’argentin peut être l’homme de la situation pour la seconde partie de saison.

ASM Clermont – 10ème (-3 places) – 26 points

Damian PENAUD (Photo by Romain Biard/Icon Sport)

Où est passé l’ASM ? L’équipe de Jono Gibbs est loin de son meilleur niveau malgré un mercato estival satisfaisant avec les arrivées de Belleau, Plisson, Godener, Delguy ou Newsome pour compenser des départs importants comme Falatea, Parra, Lopez ou Vili.

Avec seulement une victoire sur les 5 derniers matchs, l’ASM cale mais reste dans le ventre mou du championnat. Peceli Yato n’a pas joué cette saison, Fritz Lee seulement 6 matchs et Georges Moala seulement 5 matchs. Ils devraient tous être sur le terrain en 2023 pour aider Clermont a accroché le bon wagon. 4ème pire défense du championnat, il faudra que l’ASM progresse dans ce domaine pour inverser la dynamique.

 

Share with

Récents

Antoine Dupont à 7 pour la finale HSBC Seven à Madrid
Antoine Dupont fidèle à ses engagements fait bien partie de la délégation masculine de Rugby à 7 qui jouera la finale HSBC Seven du 31 mai au 2 juin à…
DECATHLON s’engage dans le rugby avec la marque aux 3 Kiwis
Il n’est pas évident d’imaginer d’emblée que le logo de la marque Canterbury se sont trois Kiwis. Un oiseau de Nouvelle-Zélande qui ne vole pas et reconnaissable à son long…
Coupe d’Europe, avantage France
La finale de la Coupe d’Europe est la date majeure du rugby professionnel. Depuis la première finale le 7 janvier 1996, sur la pelouse de l’ancien Arms Park de Cardiff…
Soutenez le livre des signatures de tous les joueurs de rugby
Se sentir soutenu… peu importe ce que l’on entreprend est une des valeurs essentielles du rugby aime à rappeler Xavier Brissart l’auteur de « l’Art de la guerre du Rugby ». Il…
Capital pour l’UBB
C’est bien connu. Dans le rugby, les avants gagnent les matchs, les 3/4 décident de l’écart. Et ce sera toujours vrai, tant la dimension du combat est prépondérante sur le…

ON RECOMMANDE

Coupe d’Europe, avantage France
La finale de la Coupe d’Europe est la date majeure du rugby professionnel. Depuis la première finale le 7 janvier…
Capital pour l’UBB
C’est bien connu. Dans le rugby, les avants gagnent les matchs, les 3/4 décident de l’écart. Et ce sera toujours…
Le rugby français parvient à caser 55 dates de compétitions potentielles en..52 semaines !!!
Ce n’est pas nouveau, le calendrier du rugby professionnel est parfois étonnant, déroutant..Pour preuve, une année de coupe du monde…
Toulouse-Paris, tout les oppose !!!
Après l’intermède de la coupe d’Europe, revoilà le TOP 14 avec le choc des cultures entre le Stade Toulousain, 2ème…
RECHERCHE
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !