Top 14 – Journée 15 : les pronostics de branchezrugby

Lyon-Paris : la rencontre pourrait paraître déséquilibrée entre le 1er et le 12ème. Mais attention, car le LOU affiche un excellent rendement à domicile, avec 6 victoires en 7 matchs, dont la plus récente, la semaine dernière contre Clermont. Le Stade Français compte déjà 3 victoires à l’extérieur mais a aussi connu de sérieux revers. Si le club parisien fait un peu tourner son effectif, Lyon l’emportera.
Victoire de Lyon sans bonus offensif. Pas de bonus défensif pour Paris.

Racing Métro 92-Bordeaux : l’UBB est face à un paradoxe : plus il envoie du jeu à domicile, plus il gagne ; plus il joue serré à l’extérieur, plus il repart avec des points ! Le jeu fermé mais redoutablement efficace proposé par le Racing a domicile pourrait donc permettre aux Bordelais de revenir avec un point au minimum.
Victoire du Racing sans bonus offensif. Bonus défensif pour Bordeaux.

Brive-Bayonne : Nouveau déplacement et nouveau duel contre un adversaire direct pour Bayonne. L’opportunité manquée à Oyonnax sera très certainement dans les têtes basques. Ces derniers sont donc toujours à la recherche d’un premier succès à l’extérieur. Brive, de son côté, affiche le plus mauvais bilan du Top 14 à domicile : si certains gros ont gagné là-bas, il n’empêche que le bonus défensif est particulièrement difficile à décrocher à Amédée Domenech. Et si l’Aviron imitait les gros ? C’est le pari branchezrugby.
Victoire de Bayonne sans bonus offensif. Bonus défensif pour Brive.

Castres-La Rochelle : Tous les clubs qui précèdent Castres ont des matchs difficiles à négocier (réception d’un gros ou déplacement). Castres doit en impérativement en profiter, d’autant plus que son adversaire, La Rochelle, n’a toujours pas marqué le moindre point à l’extérieur.
Victoire de Castres avec bonus offensif. Pas de bonus défensif pour La Rochelle.

Grenoble-Oyonnax : A l’image du dernier match contre le Stade Français, conclu sur un score fleuve de 43-30, le Stade des Alpes est l’une des enceintes du Top 14 où l’on voit le plus de jeu (54 points marqués en moyenne par match, à peine devancé par Toulon). Mais la météo pourrait refroidir les velléités offensives des 30 acteurs. Après 2 défaites consécutives, le FCG doit impérativement s’imposer face à un adversaire qui affectionne plutôt les rencontres fermées.
Victoire de Grenoble sans bonus offensif. Pas de bonus défensif pour Oyonnax.

Montpellier-Toulon : L’équipe de Montpellier, meilleure attaque du Top 14 l’an dernier, n’a plus du tout le même rendement offensif. La conséquence directe est que le club de l’Hérault a déjà perdu 2 matchs à domicile et reste sur 4 défaites en 5 matchs de Top 14. De son côté, Toulon reste sur 3 défaites consécutives à l’extérieur. L’éviction de Fabien Galthié va peut-être servir de détonateur pour les joueurs.
Victoire de Montpellier sans bonus offensif. Bonus défensif pour Toulon.

Clermont-Toulouse : Paris et Toulon sont en déplacement, Clermont doit donc en profiter pour prendre la tête du Top 14. L’ASM n’a plus perdu à domicile contre Toulouse depuis 2002 ! De plus, La défense comme l’attaque clermontoise sont bien au aussi des capacités toulousaines à l’extérieur.
Victoire de Clermont sans bonus offensif. Pas de bonus défensif pour Toulouse.

Tags:

  • Gillen Gamiochipi

    Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous pourriez aimer aussi

Toulon a du boulot en mêlée

La 2ème défaite consécutive à domicile de Toulon a eu le mérite de confirmer ...

Top 14 : Bayonne-Toulon : Bayonne doit gagner pour ne pas douter

Jouer quand tous les autres clubs concurrents du Top 14  ont déjà joué a ...

Bordeaux – Castres : enfin battre le CO à Chaban !

Aussi étonnant que cela puisse paraître, les Bordelais n’ont plus gagné chez eux face ...