Top 14 – Grenoble-Bayonne : Grenoble doit réagir !

Branchezrugby l’avait senti venir : les bons résultats de Grenoble se jouaient à peu de choses et beaucoup de match ont tourné en leur faveur sur des coups du sort. La machine grenobloise s’est très clairement enraillée depuis début février : le FCG reste sur 5 défaites consécutives, dont 3 à la maison ! Conséquence directe de cette incroyable méforme : le club alpin est désormais sous la menace directe d’une relégation. Malgré tout, la dernière défaite à domicile contre Montpellier est porteuse d’espoirs : menés 27 à 6 à la mi-temps, les Isérois ont réussi à arracher un bonus défensif inespéré.

Après 4 défaites en 5 matchs, dont 2 à domicile (contre l’UBB et Toulon), l’Aviron est reparti de l’avant en remportant une précieuse victoire contre le Stade Français. Les Basques s’extirpent ainsi de la zone de relégation, laissant leur place à Oyonnax.  S’ils n’affichent pas la plus mauvaise dynamique du Top 14, c’est également grâce à une victoire acquise à l’extérieur lors du derby. Bayonne n’a enchainé 2 victoires qu’à une seule occasion cette saison et il s’agissait alors de 2 matchs d’affilée à la maison.

Grenoble, pour qui cette situation est inédite cette saison, doit retrouver une âme pour repartir de l’avant. Bayonne, au contraire, est habitué à galérer en fond de classement depuis les premières journées.

Tags:

  • Gillen Gamiochipi

    Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

You May Also Like

Top 14 : comment la Section a réussi son coup à Montpellier

Plus ouvert et plus incertain que jamais (pas de champion en titre, pas de ...

Jonathan PELISSIE

Pélissié, mieux qu’un simple remplaçant de Tillous-Borde !

Les joueurs du FCG ont montré qu’ils avaient du caractère : après avoir subi ...

Top 14 – Toulouse-Brive : les roustes, c’est fini

Depuis 1998, Toulouse et Brive se sont affrontés à 12 reprises en Haute-Garonne : Toulouse ...