Top 14 : finale du Top 14 : Toulouse sera-t-il prêt ?

Contre Castres toute l’équipe Toulousaine a semblé manquer de rythme et notamment derrière. Si les avants Toolousains ont rivalisé avec la puissance du pack de Castres avec notamment un William Servat au meilleur de sa forme, les arrières toulousains ont semblé à la peine. Et c’est Castres qui a joué comme Toulouse se créant au moins trois occasions nettes d’essais contre aucune pour Toulouse. Il est vrai que qualifiés directement pour cette demi-finale , les Toulousains ont peut-être, du fait de la coupure, manqué de rythme. En fin de match, ils ont semblé plus à l’aise. Où est-ce simplement un choix tactique et réaliste imposé par le rugby professionnel par les deux entraîneurs toulousains.  On s’interroge beaucoup sur la qualité perdue du jeu toulousain. Il semble que cela soit plus un choix tactique lié au contexte du rugby professionnel. Toulon qui attaque rarement classiquement et utilise beaucoup les intérieurs a lui aussi laissé jouer Clermont et en défendant sans faire de fautes a fini par l’emporter. Toulouse-Toulon devrait donc être un match fermé. Et cette finale sera sans doute très éloignée de celle qui en 1985 voyait Denis Charvet, associé à l’époque à Eric Bonneval, cavaler deux fois vers l’en but toulonnais pour une large victoire 36 à 22 mais après prolongation.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous pourriez aimer aussi

Demi-finales : Clermont moins à l’aise face aux gros

Une fin de saison parfaitement maitrisée, une semaine de repos : les Clermontois s’apprêtent ...

Montauban gagne au Stade Français

On peut considérer que la victoire de Montauban au Stade Français alors qu’il occupe ...