Top 14
Top 14

Top 14 – en hiver, on est bien à la maison

Décidément, la période de transition entre 2014 et 2015 n’est pas propice au jeu, ni aux victoires à l’extérieur. Après une 14ème journée à seulement 16 essais marqués (plus faible total de la saison), ce week-end a été tout aussi faible offensivement, avec seulement 17 essais. Autre signe de ce manque de jeu : seule l’équipe de Grenoble a pris le bonus offensif. Autre constat, pour la 2ème fois consécutive, aucun club ne s’est imposé à l’extérieur.

Ce week-end a extrêmement mal débuté. Vendredi, le LOU s’est imposé difficilement face à Paris, dans un match au score très faible (12-9, avec 2 essais de Ratuvou pour Lyon). Les Parisiens ont joué toute une mi-temps à 14 mais ont malgré tout longtemps espéré la victoire : ils abandonnent finalement la place de leader à l’issue de cette journée. Lyon enchaine une 2ème victoire face à un gros du Top 14 et se sort de la zone rouge. La rencontre suivante entre le Racing et l’UBB s’est achevée sur le même score, mais sans le moindre essai. Dans de très mauvaises conditions climatiques, ce duel entre prétendants aux qualif’ s’est réduit, en terme de scoring, à un face-à-face Machenaud-Beauxis. Les Bordelais peuvent nourrir quelques regrets tant leur prestation dans le combat a été bonne : ils restent quand même dans les 6. Les Racingmen se rapprochent sérieusement du trio de tête !

A Amédée Domenech, Gaetan Germain a marqué la totalité des points de son équipe : Brive s’impose assez facilement 25 à 9 face à Bayonne. Dans le coup avant de prendre un carton jaune à la 60ème, les Bayonnais ont fini par craquer : ils reculent de 3 rangs et sont désormais relégables. Brive ne pointe qu’à 2 points de Toulouse. L’autre duel de mal-classés a vu les Castrais disposer facilement des Rochelais (30-15) et leur laisser la dernière place par la même occasion. Le CO laisse cependant échapper un bonus offensif qui les aurait placés en 11ème position.

On l’a vu, Grenoble est donc la seule équipe à prendre le bonus offensif. Face à Oyonnax, le FCG a montré qu’il était bien l’un des clubs qui affichaient le plus d’ambitions offensives : contrairement à son dernier match à domicile face au Stade Français, cela a payé. Du côté de Montpellier, l’arrivée de Jake White semble avoir eu un effet immédiat : les Montpelliérains ont fait chuter l’armada toulonnaise, profitant notamment d’un carton jaune infligé à Taofifenua. Le MHR se rapproche de Bordeaux ; Toulon glisse à la 3ème place mais reste au contact grâce à son bonus défensif.

Enfin, le match du dimanche soir a vu l’ASM maitriser parfaitement un Stade Toulousain vaillant mais limité offensivement. Clermont reprend la tête et Toulouse perd une place au profit de Montpellier.

Share with

Récents

Peut-on douter de la victoire de Toulouse contre Bordeaux ce soir en finale du Top14 ?
La finale qui opposera ce soir l’UBB à Toulouse est inédite. Pas tout à fait nous rappelle cependant Laurent Bellet puisque en 1991 le stade Béglais avec à sa tête…
Brennus, le bouclier du bonheur
C’est la plus belle journée de l’année pour tous les rugbymen français. Jour de finale, une parenthèse dans la vie des supporters, des joueurs. Le Brennus, ce bout de bois…
Kappa mise sur la force intérieure du rugby avec le Stade Français
Kappa®, la marque du logo Omini, a démarré le 7 juin une campagne digitale « Winning Starts Within », qui met en avant le Stade Français Paris. La campagne souligne…
On aimerait (on ne parie plus :-)) une finale Toulouse – UBB
Toulouse était imbattable hier surtout à 13 contre 15. Bien sûr il y a les régles mais le carton rouge d’Uini Atonio nous semble sévère. L’histoire retiendra que l’arbitrage vidéo…
On parie sur une finale : La Rochelle-UBB
Comme tout le monde on sait que Toulouse est son armada d’internationaux sont invicibles à domicile et que La Rochelle se prend souvent les pieds dans le tapis quand ils…

ON RECOMMANDE

Peut-on douter de la victoire de Toulouse contre Bordeaux ce soir en finale du Top14 ?
La finale qui opposera ce soir l’UBB à Toulouse est inédite. Pas tout à fait nous rappelle cependant Laurent Bellet…
Brennus, le bouclier du bonheur
C’est la plus belle journée de l’année pour tous les rugbymen français. Jour de finale, une parenthèse dans la vie…
On aimerait (on ne parie plus :-)) une finale Toulouse – UBB
Toulouse était imbattable hier surtout à 13 contre 15. Bien sûr il y a les régles mais le carton rouge…
On parie sur une finale : La Rochelle-UBB
Comme tout le monde on sait que Toulouse est son armada d’internationaux sont invicibles à domicile et que La Rochelle…
RECHERCHE
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !