Top 14 – Clermont-Stade Français : une finale inédite mais pas imméritée

Cette finale entre Paris et Clermont a quelque chose d’inédit : évidemment par l’absence de l’ogre toulonnais mais aussi parce qu’elle met aux prises 2 clubs que l’on n’avait pas vu à un tel niveau depuis 5 ans. Inédite donc, mais loin d’être imméritée car Parisiens et Clermontois ont proposé parmi les plus beaux jeux du championnat cette année.

Ainsi, l’ASM et le Stade font partie des 4 clubs à avoir décroché le plus de bonus offensifs : 6 pour les Jaunards et 5 pour les Stadistes. Ces derniers ont signé quelques succès très convaincants, parmi lesquels on retiendra ceux au Racing, à Toulon, ou à domicile contre Montpellier (35-21), La Rochelle (43-10) ou l’UBB (39-22). Mais ils ont aussi connu quelques moments d’absence qui viennent sérieusement plomber leur moyenne offensive : aucun essai marqué à Oyonnax, Montpellier, Clermont, Lyon, Bayonne, Brive ! Les Parisiens n’affichent donc qu’une moyenne de points marqués de 23, malgré de très gros cartons offensifs. Les Auvergnats les devancent de peu, avec une moyenne de 24 points. Mais, contrairement aux hommes de Quesada, ils ont été beaucoup plus stables sur le plan offensif.

D’ailleurs, cette stabilité ressort aussi en défense. Clermont n’a subi que 3 gros revers et affiche donc une moyenne de 18 points encaissés par match : de quoi avoir la meilleure défense du championnat et largement devancer l’autre finaliste (22 points de moyenne, 8ème).

Tags:

  • Gillen Gamiochipi

    Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous pourriez aimer aussi

Top 14 – Brive-Paris : Brive doit saisir sa chance

Après une défaite qui n’a rien d’infamante à Clermont le week end dernier, Paris ...

La 9ème journée du Top 14

Le TOP 14 entamera le week-end prochain le second tiers de la saison 2009-2010. ...

Top 14 : Biarritz-Toulon : défaite et risque de crise au palais

Après sa courte défaite à Oyonnax mais défaite quand même, Biarritz accueille Toulon dimanche ...