Top 14 : Clermont – Racing : un petit air de revanche

Le hasard des poules a fait se rencontrer les deux équipes il y a moins d’un moins en  HCup. Chez eux, les racingmen l’avaient emporté 13 à 9, sur un match fermé et des histoires de genoux, qui resteront d’ailleurs les seules à retenir dans un match sans envolées. Le score avait été verrouillé à  la 53ème minute et seuls les trois cartons jaunes de la seconde mi-temps avaient fourni un sujet de conversation. La faute à l’indiscipline clermontoise en premier lieu. Depuis le début de la saison, les jaunards n’ont pas retrouvé la maîtrise totale qu’ils affichaient en défense l’année précédente. Preuve en est ces 13 cartons jaunes reçus depuis le début de la saison, soit plus de un par match en moyenne, un chiffre beaucoup trop élevé pour une telle équipe. Mais le score étriqué de ce premier test était également largement du au jeu restrictif des hommes du Racing Métro, qui ne possèdent que la onzième attaque, à domicile comme à l’extérieur, mais la sixième défense du Top 14. Bien plus, les franciliens sont la première défense à l’extérieur, à égalité avec Perpignan. Pourtant, seulement neuvième au classement général, le Racing déçoit alors que Clermont pointe à la troisième place, confirmant son emprise malgré une moins grande maîtrise que l’année précédent. Invaincu à Marcel Michelin et avec trois bonus offensifs sur cinq matchs joués à domicile, les hommes de Vern Cotter ont les moyens de s’offrir leur revanche.

Le paris de Branchez Rugby : Clermont 22 Racing  9

 

Tags:

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous pourriez aimer aussi

De nouveaux entraîneurs au Stade Français

En se séparant de la semaine passée du duo McKenzie-Dominici pour confier le Stade ...

Marvin O'CONNOR (Montpellier)

Marvin O’Connor se signale déjà

Auteurs de la seule victoire avec bonus offensif le week-end dernier, les Clermontois sont ...

Bernard Laporte, le bilan de ses 5 années au RCT

La période toulonnaise de Bernard Laporte s’achève donc sur une défaite en finale. Désormais, ...