Top 14 – Clermont-Perpignan : l’historique des confrontations enfonce l’USAP

Les destins sont opposés entre Clermont et Perpignan, ces deux clubs historiques du Top 14 : pour éviter la relégation, l’USAP doit s’imposer à Marcel Michelin ou prendre au minimum un point (bonus défensif ou match nul) en espérant que Bayonne ou Oyonnax fasse moins bien. Dit comme ça, cela paraît difficile mais tout à fait jouable. Mais quand on observe l’historique des confrontations entre les 2 équipes, on devient de suite beaucoup plus inquiet pour l’avenir du club catalan.

En habitués du Top 14, l’USAP et l’ASM se sont affrontés à 8 reprises en terres auvergnates dans le cadre des phases de poule du championnat : les Clermontois ont enregistré 7 victoires sur ces 8 confrontations. La seule victoire perpignanaise remonte à la première année du Top 14. Il s’agit d’ailleurs de leur seule victoire sur l’ensemble des années 2000. Lors de ces confrontations, Clermont marque 28 en moyenne, Perpignan 18. Alors que les Catalans avaient pris le bonus défensif 3 saisons d’affilées, ils restent sur une sacrée dérouillé lors de la saison précédente : dans un match à 11 essais (dont 7 pour Clermont), Parra et ses coéquipiers l’avaient emporté 53 à 31, avec 23 points du demi de mêlée buteur. En plus de cette lourde suprématie clermontoise à domicile, il ne faut pas oublier que les Jaunards sont venu s’imposer à Aimée Giral lors de la phase aller : victoire 23 à 30, dans un match où les Clermontois ont forcé la décision en marquant 10 points dans les 10 dernières minutes.

Dos au mur, l’USAP doit réussir l’impossible pour se maintenir.

Tags:

  • Gillen Gamiochipi

    Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous pourriez aimer aussi

La décision de la Ligue Nationale de Rugby

Voici le communiqué de presse de la LNR dans le cadre de l’affaire Bastareaud ...

Ivaldi, Waisea, Camou : ils ont cartonné le week-end dernier

Lyon : Mickael Ivaldi, le stackhanoviste lyonnais Cette saison, Mickael Ivaldi est d’une régularité ...

Top 14 – Grenoble et Bordeaux pour rester invaincus à domicile

Après 8 journées, seules 3 équipes sont encore invaincues à domicile : parmi ces ...