Top 14 – Castres-Toulouse : tourner la page européenne

Castres

Voilà 2 clubs qui auront bien besoin de tourner la page européenne : Castres pour son bilan général (6 défaites en 6 rencontres), Toulouse pour l’occasion manquée (une qualification qui leur file entre les doigts suite à leurs défaites sur leurs 2 derniers matchs). Les 2 clubs sont des vieux briscards du Top 14, habitués aux phases finales depuis de longues années. Mais ils sont tous les 2 en danger : le CO est toujours relégable et Toulouse ne parvient toujours pas à revenir dans les 6 premiers.

Castrais et Toulousains se sont affrontés à 9 reprises à Pierre-Antoine dans le cadre de la phase régulière du Top 14. Statistique rare, c’est bien les Hauts-Garonnais qui mènent dans les confrontations directes (5 victoires contre 4). Mais en réalité, ces derniers ont connu une grosse période de supériorité : en effet, entre 2005 et 2008, ils sont imposés 4 fois consécutivement, avec une marge importante à chaque fois (+16 pour Toulouse en moyenne). Mais par la suite, le CO a repris l’ascendant et reste donc sur 4 victoires en 5 rencontres. Si certains matchs ont été à sens unique (30-10 en 2009, 24-3 en 2011), d’autres ont été beaucoup disputés : l’an dernier, les Tarnais s’imposaient de 2 points, l’année d’avant c’était les hommes de Guy Novès qui avaient le dernier mot (18-16) ; en 2010, Castres gagnait de 6 petits points.

Toulouse et Castres ont clairement besoin de points et ne peuvent pas passer au travers de ce match : les premiers cités perdraient le contact avec le Top6, les seconds pourraient se faire doubler par La Rochelle, qui reçoit également.

Tags:

  • Gillen Gamiochipi

    Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

You May Also Like

Morgan Parra / Brock James

James-Parra, à jamais la charnière du titre

Quel mardi pour les supporters de l’ASM ! Le matin, ils apprenaient le départ ...

Bayonne – Biarritz : L’Aviron aux portes de l’enfer

Ca aurait pu être l’un des matchs de l’année dans le haut du tableau ...