Top 14 – Castres et Toulouse pour sortir de la crise

Après 2 énormes premiers matchs (victoires faciles à Bayonne et contre La Rochelle), Toulon traverse quelques difficultés, notamment au niveau offensif. Le RCT n’a marqué que 3 essais sur les 3 derniers matchs. Conséquence, les hommes de Bernard Laporte se sont inclinés à domicile samedi dernier face au Stade Français. Ils se rendent aujourd’hui en terres corréziennes avec l’objectif de repartir de l’avant. Pour cela, il faudra suivre l’exemple de Clermont, qui s’était imposé à Brive en mettant en place une défense de fer.

Le Racing réalise un début de saison plutôt correct puisqu’il est invaincu à domicile et a déjà décroché une victoire à l’extérieur, chez un concurrent direct qui plus est (Montpellier). Le week-end dernier, le club francilien a même décroché, non sans mal, le premier bonus offensif de sa saison (face au LOU). Il reçoit, pour la 2ème fois consécutive, un Stade Toulousain en crise : le club haut-garonnais vient d’enregistrer une troisième défaite d’affilée, une première depuis presque 40 ans !

On le sentait venir : cette ligne de trois-quart rochelaise aux accents fidjien a et va poser beaucoup de problème aux visiteurs du stade Marcel-Deflandre. Castres et Toulouse, les 2 premiers clubs à se rendre à La Rochelle en attesteront : 39 points encaissés en moyenne, et respectivement 3 et 4 essais. L’UBB reste sur un match très intéressant à l’extérieur : les Bordelo-béglais ont arraché un excellent bonus défensif à Toulon, dans un match très fermé.

Grenoble est quelque peu passé à côté de son match à Oyonnax : pour la première fois de la saison, le club alpin ne marque aucun point au classement. La réception de Bayonne sera l’occasion de se relancer. Mais attention, car les Basques restent sur 2 matchs très intéressants : un bonus défensif pris à Paris et une victoire facile à Jean Dauger contre Brive.

Au bout de 5 journées, Clermont se place déjà à la première place du classement. Les ASMistes ont parfaitement effacé leur défaite à domicile en s’imposant 2 fois à l’extérieur (à Brive et Toulouse, samedi dernier). Dans ce contexte, on a du mal à imaginer le LOU venir gagner à Marcel Michelin. D’autant plus que le bilan des lyonnais est maigre à l’extérieur : un seul point pris en 3 matchs.

S’il y a bien un club en crise, c’est le CO : avec 4 défaites en 5 matchs, dont une à domicile, les Castrais pointent à la dernière place du classement. Leur défense est catastrophique : 30 points encaissés en moyenne (40 à l’extérieur !) ; 17 essais pris, soit plus de 3 par match. La venue d’Oyonnax doit leur permet de mettre un terme à cette très mauvaise période.

Le duel de haut de tableau entre Montpellier et le Stade Français est très alléchant. Les Parisiens ont déjà fait chuter 2 gros chez eux (Castres et Toulon) et n’ont perdu qu’à Oyonnax. Le MHR, a déjà signé un véritable exploit en s’imposant à Clermont (cela vient effacer la défaite inaugurale à domicile face au Racing) et a réalisé un match magnifique face à Castres. En l’emportant, les Montpelliérains doubleraient les Parisiens au classement.

Tags:

  • Gillen Gamiochipi

    Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous pourriez aimer aussi

Top 14 – Oyonnax-Toulouse : l’USO défend bien mieux à Mathon

Désormais, Toulouse construit ses résultats sur sa défense. Le club français le plus titré ...

Top 14 : Bègles-Bordeaux au paradis

Dans un match terriblement tendu dans le jeu qui aura vu la différence se ...

Top 14 – Bayonne-Bordeaux : Fin de saison sous pression pour Bayonne

Bayonne reçoit le voisin girondin avec une grosse pression : Oyonnax a fait le job ...