Top 14 – Castres-Montpellier : Pour finir invaincu à Pierre Antoine

En recevant Montpellier lors de cette 25ème journée, Castres a l’occasion de conclure une saison complète d’invincibilité à domicile. En effet, le CO est, avec l’ASM, le seul club du Top 14 encore invaincu chez lui. Le club tarnais a enregistré 11 victoires en 12 matchs et n’a finalement partagé les points qu’avec les Clermontois. Les Castrais ont pris 6 bonus offensifs, contre 6 des 7 derniers du classement : parmi  les mal-classés, seul Oyonnax a réussi à empêcher le champion le titre de prendre le bonus offensif et par la même occasion à prendre un bonus défensif.

A contrario, les hommes de Matthias Rolland ont eu beaucoup de mal à se dépatouiller des grosses écuries : Clermont, donc, a décroché le nul à Pierre Antoine ; Toulon, le Racing, Toulouse ont tous décroché un bonus défensif. Illustration des difficultés castraises toutes relatives face aux gros du championnat : ils n’ont jamais marqué plus de deux essais face au Top6 des clubs (2 essais face à Toulouse, 1 face à Clermont, Toulon et le Racing). Malgré tout, les statistiques offensives et défensives du CO à domicile sont excellentes : 4ème attaque, avec  30 points marqués en moyenne et 4ème défense avec 13 points encaissés.

Face au leader du championnat, Castres pourrait à nouveau faire parler sa supériorité à domicile mais cela sera à nouveau extrêmement serré.

Tags:

  • Gillen Gamiochipi

    Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

You May Also Like

Top 14 : en milieu de tableau, ça cravache !

Qu’est-ce qui bloque à l’UBB ? L’UBB vient de subir sa 5ème défaite consécutive, ...

Top 14 – Perpignan Racing – Métro 92 : Perpignan doit composer sans ses cadres

Perpignan est une équipe en souffrance : 11ème du classement malgré un recrutement de ...

Journée 4 : un nouveau week-end de folie ? – part. 1

Après une 3ème journée de folie (3 victoires à l’extérieur, des « petits » qui se ...