Top 14 : Brive collectionne les cartons

Brive-La Rochelle
Dans un match très haché, Brive vient de connaitre sa première défaite de la saison. La faute à nouveau à une grosse indiscipline : la bagarre générale à la 41ème minute du match contre Grenoble a eu pour conséquence la sortie définitive du pilier Jourdain. Mais les Brivistes n’en sont pas restés là puisqu’ils ont pris 2 autres cartons jaunes en 2ème mi-temps ! Au total, ils cumulent 11 cartons depuis le début de la saison, soit presque 3 par match ! Il faut vite résoudre ce problème.
Surtout que l’adversaire du week-end, La Rochelle évolue en pleine confiance et joue comme peu d’autres équipes en ce moment. Preuve de cette confiance, les Rochelais sont l’équipe qui tient le plus le ballon : 58% de possession sur les 4 premiers matchs. Une possession qui paie puisqu’ils affichent la 3ème attaque du championnat.

Pau-Stade Français
La meilleure attaque du championnat, c’est justement le Stade Français avec 133 points marqués (soit 33 par match) et 13 essais. Le club parisien a notamment pris l’habitude de finir très fort ses rencontres : ainsi, 7 des 13 essais ont été marqués dans les 12 dernières minutes ! Pau devra donc se mettre à l’abri tôt dans le match.
La Section, avec 3 défaites en 4 matchs, peine à trouver la confiance. La faute aux résultats mais aussi au contenu : 22 en-avants ont été commis par l’équipe depuis le début de saison, soit le plus fort total du Top 14, ceci alors qu’elle affiche un des taux de possession de balle les plus faibles (seulement 47% de possession).
Autre problème récurrent, la touche ! Les Palois ont perdu 10 ballons dans ce secteur de jeu (sur 44 touches en leur faveur), soit le plus gros total du championnat. Une faiblesse à régler au plus vite, quand on sait que la touche et la mêlée sont devenus les phases de jeu les plus propices à marquer des essais.

Clermont-Bordeaux
Clermont a, depuis des années, su aller chercher les pépites des autres clubs juste avant qu’elles éclosent réellement. En faisant venir Arthur Iturria de Bayonne, le staff a eu du pif ! Le jeune 2ème ligne de 22 ans, que l’on avait entre-aperçu déjà la saison dernière explose en ce début de championnat : il cumule 31 plaquages ce qui fait de lui le meilleur défenseur de l’équipe devant Ulugia. Il est également le meilleur preneur de balle en touche (8 prises au total) ! Une trajectoire qui fait naturellement penser à celle de Paul Jedrasiak avec qui il devrait se battre pour une place de titulaire. Le Basque a la chance d’évoluer dans une équipe qui carbure et qui devrait confirmer son bon début de saison face à Bordeaux.
Les Bordelo-Béglais restent sur 2 bonnes performances à Michelin : une victoire 28-37 en Champions Cup (qui avait privé l’ASM de phase finale) et un excellent match nul 26-26 en championnat. Mais sur la même saison, l’UBB s’était incliné par 2 fois à domicile…

  • Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous pourriez aimer aussi

Pau- Montpellier : sur qui parier pour cette rencontre de la 4ème journée ?

Pau-Montpellier est une rencontre de milieu de classement qui est intéressante à suivre. Selon ...

Toulon – Stade Français : parier sur un sursaut du Stade-Français ?

Toulon-Stade Français sera une des rencontres à suivre de cette troisième journée pour plusieurs ...

Castres-UBB : la seconde rencontre à suivre de la 3ème journée

Castres-UBB est une aussi une des rencontres à suivre de la troisième journée. Les ...