Top 14 – Bordeaux-Paris : Paris, dernier cador à se rendre à Bordeaux

Stade

L’UBB fait partie (au même titre d’ailleurs que Paris, son adversaire du week-end) de cette moitié des équipes du championnat ne comptant qu’une seule défaite à domicile. Mais c’est aussi le club qui compte le plus de bonus offensifs à la maison, avec 3 unités, derrière le fameux trio de tête Clermont-Paris-Toulon. Toujours en accord avec cette philosophie de jeu offensive, les Bordelo-Béglais affichent la meilleure attaque du Top 14 à la maison, avec une moyenne de 35 points marqués par match. Leur défense est plutôt bonne, avec seulement 17 points encaissés en moyenne (8ème). Cela leur permet de remporter leurs matchs plutôt facilement (à l’exception bien sûr de cette défaite face à Toulouse) : c’est donc sans surprise que l’UBB affiche le 2ème meilleur différentiel de point à domicile (derrière Clermont). Ainsi le bonus défensif est une récompense que seul le RCT est parvenu à décrocher en terres Girondines !

La réception des Parisiens est, normalement, le dernier match compliqué pour les joueurs d’Ibañez, qui accueilleront ensuite La Rochelle, Oyonnax et Bayonne. C’est donc aussi l’une des dernières occasions d’envoyer un message aux cadors du Top 14.

Tags:

  • Gillen Gamiochipi

    Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous pourriez aimer aussi

Demi-finales : le Racing a progressé en attaque mais…

L’apport de Dan Carter et le recrutement de joueurs au tempérament résolument offensif (comme ...