Top 14 – Bordeaux-Oyonnax : vite se mettre à l’abri !

Après un mois de mars catastrophique (4 défaites consécutives), Bordeaux-Bègles a signé un succès décisif à Lyon : une nouvelle défaite aurait précipité le club girondin dans les bas-fonds du classement. Au contraire, une victoire à 5 points ce week-end contre Oyonnax lui permettrait de revenir à une petite unité de son adversaire, 6ème actuellement, et donc de se replacer pour les phases finales.

Pour cela, l’UBB va devoir relancer la machine à domicile, après 2 défaites contre La Rochelle et le Stade Français. Au total, le club s’est incliné à 3 reprises chez lui (le précédent revers était contre Toulouse), à chaque fois par un petit point d’écart ! Il n’a donc que le 11ème bilan à domicile, malgré des plusieurs succès extrêmement convaincants : 51-21 contre Clermont, 59-7 contre Castres ou 34-16 contre Grenoble. C’est bien là tout le paradoxe des hommes d’Ibañez : à Chaban Delmas, ils sont capables d’envoyer du jeu et de planter 4-5 essais à n’importe quelle équipe, mais ils restent également très fragiles lorsque l’écart n’est pas rapidement créé en leur faveur.

Oyonnax est justement devenu, sur cette 2ème partie de saison, le spécialiste des hold-up à l’extérieur. Clairement, si l’UBB se met vite à l’abri, il devrait l’emporter. Dans le cas contraire, une victoire de l’USO est tout à fait possible.

Tags:

  • Gillen Gamiochipi

    Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous pourriez aimer aussi

Top 14 : Montpellier-Biarritz : deux positions à conforter

Match à enjeu à Montpellier. Même si Biarritz se déplace dans une position un ...

Top 14 – Lyon-Bordeaux : pour effacer la mauvaise passe…

En début d’année 2015, était 10ème du championnat et comptait même 5 points d’avance ...

Bordeaux – Castres : enfin battre le CO à Chaban !

Aussi étonnant que cela puisse paraître, les Bordelais n’ont plus gagné chez eux face ...