Top 14 – bilan du week-end : Clermont, Bordeaux et Dupont régalent

Après 2 week-end dédiés à l’Europe, le Top 14 a repris ses droits… dans le froid et la pluie. Si cela a eu raison du beau jeu, le suspens était au rendez-vous sur pas mal de pelouses.

– 4 victoires bonifiées en 4 matchs à domicile, Clermont a encore régalé contre Castres (41-6), malgré des conditions difficiles.

Pour Toulon, au contraire, rien ne va plus. En perdant contre La Rochelle (9-13), le RCT enregistre déjà sa 2ème défaite à domicile. Les Rochelais débloquent eux leur compteur à l’extérieur.

– Porté par un Antoine Dupont de gala, le Stade Toulousain est allé gagner à Perpignan. C’est toujours le 0 pointé pour l’USAP.

– Le match pour le maintien entre Agen et Grenoble n’était pas des plus distrayant : aucun essai marqué et un score final de 9-9 qui ne satisfait personne. La seule bonne nouvelle pour les protagonistes : la zone rouge reste derrière.

(L-R) Waisea Nayacalevu of Stade Francais Paris beats Yvan Reilhac of Montpellier to run in a try during the top 14 match between Stade Francais and Montpellier Herrault on October 27, 2018 in Paris, France. (Photo by Dave Winter/Icon Sport)

Le Stade Français s’est fait peur mais s’en est une nouvelle fois remis à son match-winner du moment, Sekou Macalou. Résultat, une victoire 25-20 contre un concurrent direct pour les phases finales, Montpellier.

– Si l’UBB galère à l’extérieur (3 défaites en autant de déplacements), il est extrêmement performant à domicile. Si la victoire face au LOU était acquise assez rapidement, les Girondins ont trouvé les ressources pour aller chercher un bonus offensif à la dernière minute. Cette équipe commence à avoir du mental !

  • Gillen Gamiochipi

    Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

Vous devriez aussi aimer

Avant la trêve internationale, le Top 14 nous a régalé

Avant une coupure de 2 semaines, le Top 14 nous a livré un superbe ...

Top 14 : les « petits » clubs ont aussi leurs pépites

Quentin Bethune,solide pilier du SUA Après une saison de Top 14 pleine (18 matchs ...

Macalou, Fickou, nouveaux patrons du Stade Français

Gaël Fickou, tout juste arrivé, déjà indispensable Gaël Fickou se savait très attendu en ...