Top 14 – Biarritz-Bayonne : le Pays Basque n’est pas à la fête

Depuis le début de saison, le rugby professionnel basque n’est pas à fête : pas de résultat, peu de jeu, pas de qualification au Challenge Européen, etc., etc. Dès la deuxième journée de championnat, les supporters biarrots et bayonnais ont dû orienter leur regard vers le bas du classement pour retrouver leurs équipes respectives. Harinordoquy annoncé partant, Afflelou qui quitte la présidence en 2 jours d’un match capital : Biarritz et Bayonne sont également passés spécialistes dans l’art de se compliquer les préparations de matchs. Pourtant, étant donnée leur situation, un peu de sérénité et de calme ne feraient pas de mal aux deux clubs basques.

Logiquement, pour retrouver les statistiques des deux équipes, il faut également regarder les dernières lignes des tableaux. Ce dimanche, les deux plus mauvaises attaques du Top14 s’affrontent à Aguiléra : l’Aviron marque 15 points en moyenne, Biarritz 13.Les équipes sont également dernières au nombre d’essais marqués : 18 pour Bayonne, 15 pour Biarritz, quand la moyenne des clubs est à 30 essais. Niveau défense, ce n’est pas forcément mieux : les Bayonnais ont la 10ème défense du championnat (21 points encaissés en moyenne), leurs voisins biarrots la dernière (25 points encaissés). Au nombre d’essai encaissés, les hommes de Lanta sont au 12ème rang (35 essais) et les hommes de Faugeron au dernier (47).

Finalement, quand on voit tout cela, on aurait prendre envie de dire : « que le moins mauvais gagne ! » (et l’expression vient d’un supporter biarrot)

 

Tags:

  • Gillen Gamiochipi

    Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous pourriez aimer aussi

Top 14 : Une amère défaite pour le Racing

La défaite est amère pour le Racing Métro 92 qui a magistralement tenu son ...

Top 14 – Bayonne-Clermont : Bayonne galère contre les gros

A peine 10 journées sont passées et l’Aviron semble déjà condamné à errer dans ...