Top 14 – la 24ème journée en chiffres

1
Comme le nombre de bonus défensifs décrochés sur cette 24ème journée. Oyonnax est le seul club à s’incliner en prenant la prime défensive : alors qu’ils dominaient le match, les Oyomen ont subi le réveil des Girondins dans les 10 dernières minutes, résultat défaite 26-23.
Comme l’écart entre Bayonne, 13ème et relégable, et Brive, 10ème. 4 clubs sont à la lutte pour le maintien à 2 journées de la fin (Bayonne, Castres, Grenoble et Brive) !

2
Comme le nombre de victoires à l’extérieur. Elles sont l’œuvre de 2 clubs luttant pour une qualification directe : Clermont s’impose avec le bonus à Grenoble et garde Toulon dans le viseur (3 points de retard) ; les Parisiens réalisent s’exploit en gagnant à Colombes et reviennent à 1 point de Toulouse et 2 de Clermont.

4
Comme le 4ème match nul pour le Stade Rochelais cette saison, obtenu ce samedi à Lyon (16-16). C’est aussi le 8ème match sans défaite pour le promu : une série qui lui permet d’être en bonne position pour le maintien.

36
Comme le total d’essais marqués sur cette 24ème journée. Un week-end très offensif malgré les multiples enjeux sur toutes les pelouses.

67
Comme le total de points inscrits par Toulouse contre Brive, record de la saison ! On attendait le retour du jeu « à la toulousaine », c’est chose faite avec pas moins de 9 essais inscrits dont un triplé de Yoan Huget.

70
Comme la nombre de minutes durant lesquelles Bayonne a fait jeu égal avec Montpellier, avant de craquer et de s’incliner une nouvelle fois à l’extérieur (33-16). Le MHR garde ses chances de qualification (3 points de retard sur Oyonnax et le Racing), tandis que l’Aviron va devoir lutter jusqu’au bout.

Tags:

  • Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *