Top 14 – la 17ème journée en chiffres

Stade

Il faut reconnaître que les statistiques nous amènent parfois (souvent vous dites ? non !) vers de fausses pistes. Cette journée a été d’une rare pauvreté offensive. Pourtant, elle restera certainement comme l’une des plus marquantes de l’exercice 2014-2015 : des performances à l’extérieur, des petits qui se rebellent, un exploit à 14 contre 15, un club historique qui fait preuve de caractère dans le pire des moments.

La journée en chiffres
0

– Comme le nombre de bonus offensif décrochés ce week-end. Ce n’est que la 2ème fois de la saison que cela se produit (c’était lors de la 12ème journée).
– Comme le nombre de points marqués par Grenoble à l’occasion de sa lourde défaite à Brive (23-0). Les hommes de Fabrice Landreau finissent un match fanny pour la première fois de la saison !
– Comme le nombre de victoire de Bayonne à l’extérieur. Une nouvelle fois, les Basques se sont montrés accrocheurs, mais Toulon était trop fort (victoire 24-17).

2
– Comme le nombre de victoires d’Oyonnax à l’extérieur après cette journée. A Paris, les Oyomen se sont appuyés sur la botte de leur buteur maison (voir plus loin) et une grosse défense.
– Comme le nombre de victoires d’Oyonnax en Ile-de-France (ils s’étaient imposés au Racing lors de la 10ème journée en suivant la même recette qu’à Paris).

3
– Comme le nombre de victoires à l’extérieur ce week-end.

13
– Comme le petit nombre de points marqués par le Racing et Toulouse à l’extérieur. Suffisant toutefois pour s’imposer respectivement à Lyon et Castres.

15
– Comme le nombre de points marqués par Benjamin Urdapilleta, plus que jamais l’homme fort de l’USO.

60
– Comme le nombre de minutes durant lesquelles Montpellier a joué à 14 contre 15. Cela ne les a pas empêché de s’imposer face à Bordeaux (34-24).

78
– Comme le nombre de minutes durant lesquelles La Rochelle était derrière Clermont au tableau d’affichage. En marquant à 2 minute de la fin du temps réglementaire, Hingano a offert la victoire à tout un stade en ébullition.

224
– Comme le nombre de points marqués au total lors de cette journée. Il s’agit du plus faible total depuis le début de saison.

Tags:

  • Gillen Gamiochipi

    Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous pourriez aimer aussi

Top 14 : comment la Section a réussi son coup à Montpellier

Plus ouvert et plus incertain que jamais (pas de champion en titre, pas de ...

Top 14 : Perpignan 23 départs et fin d’une génération

Avec 23 départs à ce jour dont ceux de Chouly pour Clermont, de Jérome ...

Toulon a du boulot en mêlée

La 2ème défaite consécutive à domicile de Toulon a eu le mérite de confirmer ...