Top 14
Top 14

Racing 92 : les statistiques du champion de France

Players of Racing 92 celebrate on the podium with the trophy during the Final Top 14 between Toulon and Racing 92 at Camp Nou on June 24, 2016 in Barcelona, Spain. (Photo by Manuel Blondeau/Icon Sport)

1
– Pour de nombreux joueurs, une seule saison à Colombes aura suffi pour décrocher le titre : on pourra citer Carter évidemment mais également Masoe, Talès, Rokocoko ou Nyanga. Pour l’historique et pourtant encore très jeune Chavancy, l’attente aura été plus longue.

2
– La saison 2015-2016 aura été celle du Racing 92 qui a disputé 2 finales : une perdue, celle de la Champions Cup et une gagnée donc, celle du Top 14 !

6
– Vendredi soir, le club francilien a décroché le 6ème titre de champion de France.
– Il arrive aussi une 6ème victoire consécutive pour clôturer la fin de saison ! Cela pourrait paraitre anecdotique. Pourtant ça illustre une gestion parfaite d’un effectif qui restait sur 19 matchs consécutifs sans trêve et qui n’a cessait de monter en gamme jusqu’à cette finale.

7
– « Seulement » 4èmes du classement à l’issue de la phase régulière, les hommes de Laurent Labit et Laurent Travers ont perdu moins de matchs que Toulon ou Montpellier : au total, seulement 7 défaites en Top 14 !

13
– Sur l’ensemble de la saison, le club a battu 13 des 14 équipes du Top 14 ! Seul le Castres Olympique, ancien club du duo d’entraineurs, n’apparait pas sur son tableau de chasse.

14
– Sur cette finale, l’exploit est énorme : l’équipe Ciel et Blanc a évolué pendant plus de 50 minutes à 14 contre 15 et a même été menée 14-6 au bout d’une demi-heure de jeu.

26
– Ce titre arrive après 26 années d’attente ! Le dernier remontait au 26 mai 1990 et une victoire 22-12 en finale contre le SU Agen.

614
– Avec 614 points marqués, le Racing 92 n’a que la 6ème meilleure attaque du championnat. C’est peut-être le seul reproche que l’on puisse faire à cette équipe : un léger manque d’ambition sur les matchs de phase régulière. Evidemment, la demi-finale et la finale, d’un niveau fantastique et au scénario incroyable, viennent effacer cette critique.

Share with

Récents

Oscar Jegou est partout !
Mayol est tombé. La Rochelle a décroché son ticket pour les 1/2 finales du TOP 14, pour des retrouvailles , en forme de revanche, face au Stade Toulousain. 34-29, le…
Matchs de barrage Top 14 : il y aura t-il des surprises ?
Alors que tout le monde s’attend à une finale Toulouse – Stade Français et à deuxième sacre consécutif de champions de France pour les ogres toulousains, y aura t-il des…
FFR : Florian Grill estime que le sport est un peu comme un dernier hussard face aux maux de la société
Didier Codorniou, une vie de rugby
Didier Codorniou est à Paris pour présenter sa candidature à la présidence de la fédération française de rugby. Dans le cadre du rugby club, il y a des chefs d’entreprises,…
La cabanne est tombée sur Codorniou
C’est une histoire de rugby. Mardi soir, dans l’ambiance feutrée du rugby club, boulevard Hausmann à Paris, Didier Codorniou, le petit Prince du rugby français est venu parler de sa…

ON RECOMMANDE

Oscar Jegou est partout !
Mayol est tombé. La Rochelle a décroché son ticket pour les 1/2 finales du TOP 14, pour des retrouvailles ,…
Matchs de barrage Top 14 : il y aura t-il des surprises ?
Alors que tout le monde s’attend à une finale Toulouse – Stade Français et à deuxième sacre consécutif de champions…
Le prono de week-end : Spectacle garanti entre le Racing 92 et Section Paloise pour se qualifier en phases finales ?
À deux journées de la fin de la phase régulière du Top 14, rien n’est encore fait pour obtenir une…
Le Racing en danger
Et si le Racing manquait la qualification pour la première fois depuis son retour en Top 14, en 2009. L’idée…
RECHERCHE
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !