Top 14
Top 14

Pour repartir de l’avant, le Stade Français mise sur les mêmes

Team of Stade Francais during the French Top 14 rugby union match between Clermont v Paris at Stade Marcel Michelin on May 22, 2016 in Clermont-Ferrand, France. (Photo by Jean Paul Thomas/Icon Sport)

Le Stade Français sort d’une saison catastrophique, indigne de son titre de Champion de France 2015 ! Pourtant, l’effectif ne devrait que très peu évoluer. En clair, les joueurs n’ont pas évolué à leur niveau et doivent se ressaisir.

Les Elites

Malgré sa 12ème place au classement, le Stade Français reste une place forte du rugby français et son centre de formation reste une référence. Il place ainsi 4 joueurs dans la liste Elite, 4 joueurs formés au club (contrairement à l’UBB, Clermont ou le Racing 92) : Slimani, Plisson, Flanquart, Camara sont tous passés par les équipes de jeunes du Stade ! Et encore, quelques autres joueurs « faits maison » pourraient à terme retrouver l’équipe de France : le centre Jonathan Danty, les 3èmes lignes Burban et Lakafia ou l’arrière Hugo Bonneval.

Les recrues

Finalement, après cette saison ratée, aucune révolution au sein de l’effectif parisien : c’est même certainement celui qui est le plus stable du Top 14 ! En dehors de Julien Thomas (demi-de-mêlée), la plupart des départs comme des arrivées concernent l’équipe espoirs. Alipate Ratini débarque tout de même de La Rochelle : si le staff parvient à gérer son tempérament, cet ailier pourrait bien être un excellent atout offensif.

Les espoirs

Sekou Macalou est le symbole de cette nouvelle génération de 3ème ligne, dotée de grande qualités athlétiques, d’une grosse pointe de vitesse et d’appuis dignes des 3/4 tout en étant redoutable au combat. Il a été appelé dans la liste Développement, sans surprise. A son poste, Matthieu Ugena est aussi un grand espoir, tout comme Paul Gabrillagues en 2nde ligne (un peu plus âgé, 23 ans). Derrière, l’excellent centre Théo Millet devrait entrer dans la rotation : son talent a notamment été aperçu en équipe de France à 7.

Share with

Récents

Antoine Dupont à 7 pour la finale HSBC Seven à Madrid
Antoine Dupont fidèle à ses engagements fait bien partie de la délégation masculine de Rugby à 7 qui jouera la finale HSBC Seven du 31 mai au 2 juin à…
DECATHLON s’engage dans le rugby avec la marque aux 3 Kiwis
Il n’est pas évident d’imaginer d’emblée que le logo de la marque Canterbury se sont trois Kiwis. Un oiseau de Nouvelle-Zélande qui ne vole pas et reconnaissable à son long…
Coupe d’Europe, avantage France
La finale de la Coupe d’Europe est la date majeure du rugby professionnel. Depuis la première finale le 7 janvier 1996, sur la pelouse de l’ancien Arms Park de Cardiff…
Soutenez le livre des signatures de tous les joueurs de rugby
Se sentir soutenu… peu importe ce que l’on entreprend est une des valeurs essentielles du rugby aime à rappeler Xavier Brissart l’auteur de « l’Art de la guerre du Rugby ». Il…
Capital pour l’UBB
C’est bien connu. Dans le rugby, les avants gagnent les matchs, les 3/4 décident de l’écart. Et ce sera toujours vrai, tant la dimension du combat est prépondérante sur le…

ON RECOMMANDE

Coupe d’Europe, avantage France
La finale de la Coupe d’Europe est la date majeure du rugby professionnel. Depuis la première finale le 7 janvier…
Capital pour l’UBB
C’est bien connu. Dans le rugby, les avants gagnent les matchs, les 3/4 décident de l’écart. Et ce sera toujours…
Le rugby français parvient à caser 55 dates de compétitions potentielles en..52 semaines !!!
Ce n’est pas nouveau, le calendrier du rugby professionnel est parfois étonnant, déroutant..Pour preuve, une année de coupe du monde…
Toulouse-Paris, tout les oppose !!!
Après l’intermède de la coupe d’Europe, revoilà le TOP 14 avec le choc des cultures entre le Stade Toulousain, 2ème…
RECHERCHE
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !