Pour repartir de l’avant, le Stade Français mise sur les mêmes

Le Stade Français sort d’une saison catastrophique, indigne de son titre de Champion de France 2015 ! Pourtant, l’effectif ne devrait que très peu évoluer. En clair, les joueurs n’ont pas évolué à leur niveau et doivent se ressaisir.

Les Elites

Malgré sa 12ème place au classement, le Stade Français reste une place forte du rugby français et son centre de formation reste une référence. Il place ainsi 4 joueurs dans la liste Elite, 4 joueurs formés au club (contrairement à l’UBB, Clermont ou le Racing 92) : Slimani, Plisson, Flanquart, Camara sont tous passés par les équipes de jeunes du Stade ! Et encore, quelques autres joueurs « faits maison » pourraient à terme retrouver l’équipe de France : le centre Jonathan Danty, les 3èmes lignes Burban et Lakafia ou l’arrière Hugo Bonneval.

Les recrues

Finalement, après cette saison ratée, aucune révolution au sein de l’effectif parisien : c’est même certainement celui qui est le plus stable du Top 14 ! En dehors de Julien Thomas (demi-de-mêlée), la plupart des départs comme des arrivées concernent l’équipe espoirs. Alipate Ratini débarque tout de même de La Rochelle : si le staff parvient à gérer son tempérament, cet ailier pourrait bien être un excellent atout offensif.

Les espoirs

Sekou Macalou est le symbole de cette nouvelle génération de 3ème ligne, dotée de grande qualités athlétiques, d’une grosse pointe de vitesse et d’appuis dignes des 3/4 tout en étant redoutable au combat. Il a été appelé dans la liste Développement, sans surprise. A son poste, Matthieu Ugena est aussi un grand espoir, tout comme Paul Gabrillagues en 2nde ligne (un peu plus âgé, 23 ans). Derrière, l’excellent centre Théo Millet devrait entrer dans la rotation : son talent a notamment été aperçu en équipe de France à 7.

  • Gillen Gamiochipi

    Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

You May Also Like

Top 14 – Castres -Union Bordeaux-Bègles : Castres toujours en course

Certes, les Girondins n’ont pas démérité, certes, ils ont montré de l’envie et joué ...

Toulouse : Maestri, Fickou, Médard, Bézy, les nouveaux cadres

En ancien de la maison rouge et noire, Guy Novès s’appuie sur des joueurs ...

Top 14 – Biarritz-Oyonnax : Biarritz doit miser sur l’orgueil

Le bilan de Biarritz  à domicile est catastrophique, mais que dire de celui d’Oyonnax ...